Le grand re­tour d’eu­ro­gom !

Pneumatique - - L’ÉVÉNEMENT -

eu­ro­gom a pro­fi­té de So­lu­trans pour le­ver les doutes qui se cris­tal­li­saient au­tour de l’en­seigne, en pro­met­tant un nou­vel élan pour 2016.

En 2013, eu­ro­gom était pré­sent à So­lu­trans, avec Ro­ger Du­per­thuy, éga­le­ment pré­sident de Si­li­gom, aux com­mandes. Cou­rant 2015, Si­li­gom ayant di­vor­cé d’avec Ayme, on était sans nou­velles d’eu­ro­gom. Et voi­ci qu’un stand eu­ro­gom ap­pa­rais­sait le pre­mier jour de So­lu­trans 2015. On pen­sait re­nouer ra­pi­de­ment le fil de la com­mu­ni­ca­tion in­ter­rom­pue, sauf qu’il était vide et dé­sert. Que se pas­sait-il ? Fausse alerte, le len­de­main il était bien oc­cu­pé, avec Ma­thieu Ayme, di­rec­teur gé­né­ral du Groupe Ayme, en per­sonne pour ras­su­rer des in­ter­lo­cu­teurs un peu dans le brouillard. En ré­su­mé, il a sim­ple­ment ex­pli­qué que eu­ro­gom conti­nuait exac­te­ment comme par le pas­sé, sauf qu’il ap­par­tient dé­sor­mais à 100 % au groupe Ayme : «Après la dé­mis­sion de Si­li­gom, nous avons ra­che­té les 50 % du ca­pi­tal que le grou­pe­ment pos­sé­dait dans eu­ro­gom, nous avons ain­si lé­ga­le­ment ré­cu­pé­ré la fac­tu­ra­tion cen­tra­li­sée et les grands comptes. Nous fonc­tion­nons nor­ma­le­ment et avons de grands pro­jets pour re­trou­ver la cou­ver­ture géo­gra­phique que nous n’avons plus». C’est le pro­blème à la mode, puisque Pro­fil+ am­pu­té des trans­fuges Best Drive n’est fort que dans l’ouest, où Best Drive n’est donc pas vrai­ment brillant, alors que Cô­té Route reste faible dans l’est et dans l’ouest. Cha­cun cherche à com­bler le vide créé par les autres, mais les so­lu­tions ne pa­raissent pas évi­dentes, au moins à court terme. Ce que confirme Ma­thieu Ayme, qui peut comp­ter sur 100 points de vente, 87 Ayme et 13 adhé­rents : «Nous tra­vaillons sur des so­lu­tions ba­sées sur des idées nou­velles, nous fe­rons le point dé­but 2016. Ici nous sommes sur­tout pré­sents pour ren­con­trer nos clients ha­bi­tuels».

«Nous tra­vaillons sur des so­lu­tions ba­sées sur des idées nou­velles, nous fe­rons le point dé­but 2016. Ici nous sommes sur­tout pré­sents pour ren­con­trer nos clients ha­bi­tuels».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.