Nou­veaux X Works : Mi­che­lin muscle son offre chan­tiers

Pneumatique - - NOUVEAUTÉS PRODUITS -

Tech­nique en hausse, prix en baisse, ga­ran­tie dom­mage ab­so­lue même sur le re­cha­pé, les trois nou­veaux pneus X Works de Bi­ben­dum viennent bous­cu­ler le mar­ché du secteur construc­tion. Avec pour ob­jec­tif de contra­rier la pro­gres­sion du pneu bud­get, une ges­tion tra­di­tion­nelle bo­dy­buil­dée face au pneu je­table.

De­puis toujours, le pneu chan­tier a été friand de ver­sions "Bud­get", au pré­texte que les nom­breuses bles­sures re­çues per­met­taient ra­re­ment d'en ti­rer le maxi­mum : en clair, il était mort avant d'être usé. Le phénomène s'est ac­cé­lé­ré avec l'ar­ri­vée des pneus à bas prix ve­nus d'ex­trême Orient, une si­tua­tion fâ­cheuse pour un mar­ché eu­ro­péen de la construc­tion toujours dy­na­mique avec 2 à 3 % de crois­sance an­nuelle, à 75 % re­grou­pée dans 6 pays, Al­le­magne, Es­pagne, France, Ita­lie, Po­logne, et Royaume-uni. L'ar­ri­vée des trois nou­veaux Mi­che­lin X Works vient en­fin ap­por­ter la contra­dic­tion au pneu Bud­get avec des ar­gu­ments so­lides. Ces ré­ponses sont d'au­tant plus per­ti­nentes que cer­tains pa­ra­mètres du problème ont chan­gé.

En ef­fet, la dé­prime ac­tuelle et la baisse (ou l'an­nu­la­tion) de cré­dits pu­blics rend la si­tua­tion dif­fi­cile, no­tam­ment en France, d'où une si­tua­tion nouvelle. Faute d'en trouver sur place, l'en­tre­pre­neur prend des chan­tiers plus éloi­gnés, jus­qu'à 100 km, ce qui change toute l'éco­no­mie du sys­tème. Avec l'al­lon­ge­ment des dis­tances, la part de rou­tier-bi­tume de­vient net­te­ment plus im­por­tante que celle du rou­lage en chan­tier, et sur le site, on rai­sonne dif­fé­rem­ment. Au­tre­fois, on éva­luait le tra­vail du pneu en heures, mais dé­sor­mais, on se pré­oc­cupe seule­ment du ki­lo­mé­trage, toujours ef­fec­tué en ter­rain dif­fi­cile à vi­tesse ré­duite, ce qui gon­flait ef­fec­ti­ve­ment le bi­lan des heures pas­sées sur site mais res­tait mo­dé­ré en ki­lo­mé­trage.

Le se­cret de la force des X Works dé­voi­lé par cette coupe : tra­hies par leurs cou­leurs, on voit bien les dif­fé­rentes qua­li­tés de gommes, le brea­ker plus fin du som­met, avec en des­sous les deux tours à 0° du Po­wer­coil (avec des cous­sins in­ter­mé­diaires aux épaules) et en bas, la pre­mière nappe, la seule dia­go­nale du pneu. La car­casse comme les ren­forts sont évi­dem­ment tous 100 % acier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.