Fait de l’eu­rope son ter­rain de jeu

Pneumatique - - REPORTAGE -

Fort d’une pré­sence gran­dis­sante en OE, no­tam­ment au sein des marques eu­ro­péennes, le ma­nu­fac­tu­rier Han­kook s’est of­fert dès 2007 un site eu­ro­péen flam­bant neuf en Hon­grie. Une usine qui joue un rôle fon­da­men­tal dans la stra­té­gie glo­bale du géant co­réen, no­tam­ment en termes de pro­duc­tion de nou­veaux produits.

Après les deux ex­ten­sions suc­ces­sives de l'usine eu­ro­péenne de Han­kook près de Bu­da­pest, en 2011 et 2015, le site em­ploie aujourd'hui plus de 3 200 per­sonnes, pro­dui­sant jus­qu'à 19 mil­lions de pneus par an. Un centre de test a éga­le­ment été ré­cem­ment in­té­gré au site, pi­lo­té par le Centre Tech­nique Eu­ro­péen de Han­kook Tire, ba­sé en Al­le­magne. Cet ou­til se montre ain­si par­fai­te­ment di­men­sion­né pour as­su­rer la crois­sance du Co­réen en pre­mière monte chez les cons­truc­teurs eu­ro­péens, qu'han­kook par­vient à sé­duire avec des nou­veau­tés sou­vent en rup­ture. Les cons­truc­teurs haut de gamme tels qu'audi, BMW, Mer­ce­desBenz, Porsche…, mais éga­le­ment Volks­wa­gen, ne s'y sont pas trom­pés, et in­tègrent pro­gres­si­ve­ment les tech­no­lo­gies "si­gna­ture" de la marque, telles que le HRS® (Han­kook Run­flat Sys­tem), le "Seal­guard" ou en­core le "Sound Ab­sor­ber" dans leurs voi­tures par­ti­cu­lières, SUV ou VUL. Ou­vert en 2007, le site hon­grois pro­duit ac­tuel­le­ment dé­jà près de 18 % des vo­lumes to­taux de Han­kook.

Une fa­bri­ca­tion de pointe

Au cours des der­nières an­nées, Han­kook a consi­dé­ra­ble­ment ren­for­cé ses par­te­na­riats OE avec les cons­truc­teurs au­to­mo­biles eu­ro­péens, en par­ti­cu­lier dans le seg­ment des voi­tures haut de gamme, avec no­tam­ment quelques nou­veau­tés comme la nouvelle BMW Sé­rie 7, qui reçoit d'ori­gine les en­ve­loppes UHP de Han­kook, les Ven­tus Prime en ver­sion Run­flat. Sans ou­blier le GLC de Mercedes-benz, après le Porsche Ma­can, l'audi TT et l'a4 / S4, ain­si que les BMW sé­rie 1, 2, 3, 4 et 5, la gamme MI­NI...

La ma­jo­ri­té des pneu­ma­tiques des­ti­nés au mar­ché eu­ro­péen sont dé­ve­lop­pés dans le centre Han­kook de Ha­novre, l'un des cinq du genre que pos­sède l'équi­pe­men­tier au plan mon­dial. Par la suite, c'est bien sur le site hon­grois que le ma­nu­fac­tu­rier pro­duit les pre­miers pneus de test, réa­lise les essais, qua­li­fie les produits…, avant de dé­bu­ter, sur place, la pro­duc­tion de masse. Les tests de pneu­ma­tiques sont d'ailleurs réa­li­sés sur des ma­chines ul­tra-mo­dernes, agréées par les cons­truc­teurs, un pas­sage obli­gé pour pou­voir pré­tendre à un ré­fé­ren­ce­ment en pre­mière monte.

Seal­guard, le pneu au­to­ré­pa­rant

En marge de sa pro­duc­tion dite clas­sique, Han­kook fa­brique aus­si en Hon­grie le Ven­tus Prime² en tech­no­lo­gie "Seal­guard", qui se­ra mon­té en ori­gine sur les VW Pas­sat et Tou­ran, ain­si que les Ven­tus S1 evo² "Sound Ab­sor­ber". Deux des plus ré­centes in­no­va­tions du groupe co­réen. La tech­no­lo­gie Seal­guard est un sys­tème d'au­to-étan­chéi­té des

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.