La ba­taille de la taille cri­tique

Pneumatique - - ÉDITORIAL - Alexandre Guillet,

Dans un contexte de forte concen­tra­tion, Point S prend à nou­veau l'ini­tia­tive en s'as­so­ciant avec Si­li­gom et les deux en­ti­tés créent ain­si le n°3 du mar­ché fran­çais. C'est une ma­nière dé­jà orien­tée de com­men­ter l'in­for­ma­tion, mais nous l'as­su­mons. Les in­dé­pen­dants Point S et Si­li­gom ont donc an­non­cé qu'ils s'as­so­ciaient afin de créer une struc­ture com­mune, no­tam­ment pour ga­gner en pou­voir de né­go­cia­tion face aux four­nis­seurs. Ch­ris­tophe Rol­let, di­rec­teur gé­né­ral de Point S et Oli­vier Pa­si­ni, di­rec­teur gé­né­ral de Si­li­gom, dé­fi­nissent par ailleurs un double ob­jec­tif stra­té­gique pour ex­pli­quer cet ac­cord. "Au plan du Btob, avec 650 points de vente ré­par­tis sur toute la France, Point S et Si­li­gom op­ti­misent leur maillage ter­ri­to­rial pour pro­po­ser la meilleure offre des­ti­née à l'en­tre­tien des flottes d'en­tre­prises. Les ac­cords grands comptes vont ain­si se mul­ti­plier et gé­né­rer un nou­veau re­lais de croissance pour les adhé­rents des deux en­seignes", sou­lignent-ils avant de pour­suivre : "Par ailleurs, sur le vo­let des "achats", avec plus de deux mil­lions de pneus ven­dus chaque an­née en France, Point S et Si­li­gom gagnent en pou­voir de né­go­cia­tion en maxi­mi­sant leur vo­lume et amé­liorent leurs condi­tions d'achat en pneu­ma­tique et pièces au­to. Ce­la doit no­tam­ment per­mettre de pré­ser­ver la pro­fi­ta­bi­li­té des points de vente". Une pro­fi­ta­bi­li­té pré­ci­sé­ment mise à mal ces cinq der­nières an­nées, puis­qu'on es­time son re­pli moyen dans une four­chette de 15 % à 20 % !

Les in­dé­pen­dants Point S et Si­li­gom ont an­non­cé qu'ils s'as­so­ciaient afin de créer une struc­ture com­mune, no­tam­ment pour ga­gner en pou­voir de né­go­cia­tion face aux four­nis­seurs.

Cet at­te­lage, cha­cun gar­dant son in­dé­pen­dance com­mer­ciale, sur­tout que la concur­rence fron­tale ne concerne géo­gra­phi­que­ment que 5 % des centres, crée de fac­to le n°3 du mar­ché, pour une part de mar­ché de l'ordre de 10 %, der­rière No­rau­to et Feu Vert. Le chiffre d'af­faires pro for­ma du grou­pe­ment de­vant s'éta­blir à 580 mil­lions d'eu­ros. Rap­pe­lons que fin 2015, Point S Dé­ve­lop­pe­ment avait dé­jà an­non­cé un ac­cord stra­té­gique avec Mo­bi­via, qui vient aus­si d'ab­sor­ber l'al­le­mand Au­to-teile-un­ger.

Au-de­là du jo­li plan po­sé sur la table, la mise en oeuvre opé­ra­tion­nelle de ces dif­fé­rents ac­cords se­ra dé­ter­mi­nante. No­tam­ment pour en­vi­sa­ger les joutes fu­tures avec les ré­seaux dé­te­nus par les grands ma­nu­fac­tu­riers, par­ti­cu­liè­re­ment ac­tifs eux-aus­si ces der­niers mois. Sans même par­ler du plus long terme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.