Les tech­no­lo­gies de la carte évo­luent aus­si !

Point Banque - - ENJEUX -

De­puis la pre­mière carte ban­caire lan­cée en France en 1967, la tech­no­lo­gie de la carte n’a ces­sé d’évo­luer alors que son usage est en­tré clai­re­ment dans les moeurs de toutes les couches de la po­pu­la­tion fran­çaise. Il de­vient cou­rant de dé­te­nir une carte d’en­trée de gamme afin d’ef­fec­tuer des re­traits ou des achats cou­rants en ligne et une carte plus haut de gamme pour ac­cé­der à des ser­vices per­son­na­li­sés of­frant une as­su­rance voyage ou un ra­pa­trie­ment en cas de ma­la­die ou d’ac­ci­dent. L’éven­tail des cartes pro­po­sées par les banques com­mence à in­té­grer les der­nières avan­cées en ma­tière de tech­no­lo­gie EMV, in­cluant le sans contact et les dis­po­si­tifs à cryp­to­gramme dy­na­mique. Agréée de­puis peu par le Grou­pe­ment des Cartes Ban­caires, la tech­no­lo­gie Mo­tion Code d’ober­thur Tech­no­lo­gies pro­tège le por­teur lors d’achats en ligne en chan­geant toutes les heures le code CV2 de la carte. Alors que plu­sieurs pi­lotes sont en cours ac­tuel­le­ment, la So­cié­té Gé­né­rale a pro­cé­dé à la pre­mière an­nonce d’une carte do­té du cryp­tage D’OT pour un sur­coût de 12 eu­ros/an. De son cô­té, Ge­mal­to offre une tech­no­lo­gie si­mi­laire. Cette der­nière n’a pas en­core re­çu l’agré­ment de Cartes Ban­caires. Par­mi les nou­veau­tés at­ten­dues en 2017, ci­tons la carte sans contact ba­sée sur la tech­no­lo­gie blo­ck­chain que De­loitte concocte avec la fin­tech bri­tan­nique SETL. Elle est cen­sée per­mettre des trai­te­ments qua­si-ins­tan­ta­nés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.