Li­bé­rez votre en­tre­prise

Point Banque - - RENDEZ-VOUS -

Ma­rie Des­plats, an­cienne DRH, di­rige le ca­bi­net Te­tra­go­ra.com, spé­cia­li­sé dans le re­cru­te­ment d’ex­perts du do­maine des NTIC. Edi­tions Ey­rolles

Tout le monde s'ac­corde à le dire : les codes ont chan­gé. Notre époque ré­cuse le chef que ce soit dans la po­li­tique, la fa­mille ou l'en­tre­prise. Les en­tre­prises ont conscience que le ma­na­ge­ment a be­soin de trou­ver un se­cond souffle. Mais com­ment ? De­puis une ving­taine d'an­nées, quelques en­tre­prises ob­tiennent des ré­sul­tats in­con­tes­tables, tant sur le plan éco­no­mique qu'hu­main, en choi­sis­sant de trans­fé­rer la prise de dé­ci­sion au col­lec­tif. On parle d'en­tre­prise libérée. Aux États-unis, Har­leyDa­vid­son a été sau­vée par une or­ga­ni­sa­tion sem­blable, tout comme Gore en Al­le­magne ou Ch­ro­no­flex en France. Bien des en­tre­prises, des PME mais aus­si des groupes tels Au­chan ou Dé­cath­lon, veulent al­ler dans ce sens. Ces pré­cur­seurs se posent beau­coup de ques­tions car le mo­dèle de l'en­tre­prise libérée est en rup­ture avec l'or­ga­ni­sa­tion des en­tre­prises tra­di­tion­nelles. Alors quelles bonnes pra­tiques, quelle or­ga­ni­sa­tion faut-il mettre en place pour sus­ci­ter l'im­pli­ca­tion de tous ? Com­ment sup­pri­mer les pro­cé­dures pe­santes de contrôle qui nuisent tant à la mo­ti­va­tion sans pour au­tant tom­ber dans l'anar­chie ? L'au­teure aborde toutes ces ques­tions en pro­po­sant des solutions viables et en s'ap­puyant sur les té­moi­gnages de nom­breux pro­fes­sion­nels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.