Les éta­blis­se­ments ban­caires fran­çais pour­suivent leur trans­for­ma­tion di­gi­tale

Point Banque - - BRIEFING -

BNP Pa­ri­bas, So­cié­té Gé­né­rale et BPCE ont li­vré leurs ré­sul­tats pour l’an­née 2016. Dans un contexte de concur­rence ac­crue sur le pôle banque de dé­tail en France, ces éta­blis­se­ments fran­çais ont sa­lué la bonne te­nue de leur ac­ti­vi­té com­mer­ciale. Tous pour­suivent leurs ef­forts de di­gi­ta­li­sa­tion. A cet ef­fet, BNP Pa­ri­bas et BPCE ont an­non­cé la pré­pa­ra­tion de nou­veaux plans à ho­ri­zon 2020. C’est le groupe BNP Pa­ri­bas qui ou­vert le bal des ré­sul­tats an­nuels en li­vrant à fin 2016 un RNPG à 7 702 mil­lions d’eu­ros, en pro­gres­sion de 15,1 % sur un an. Sur le vo­let banque de dé­tail en France, les cré­dits res­sortent stables (+ 0,3 % sur un an), tan­dis que les dé­pôts pro­gressent de 5,4 %. L’éta­blis­se­ment ban­caire a par ailleurs in­di­qué la pour­suite de ses deux chan­tiers phares : la trans­for­ma­tion des ré­seaux ain­si que le dé­ve­lop­pe­ment de l’offre di­gi­tale. Ain­si, à fin 2016, le nombre d’agences phy­siques dé­te­nues par BNP Pa­ri­bas s’éta­blit à 1 964, soit 236 de moins qu’en 2012.

Hel­lo Bank ! to­ta­lise 2,5 mil­lions de clients en Eu­rope, dont 284 000 en France. Le groupe a éga­le­ment an­non­cé la fin du plan stra­té­gique « Simple & Ef­fi­cient » qui a per­mis de réa­li­ser 3,3 mil­liards d’eu­ros d’éco­no­mies de­puis son lan­ce­ment en 2013. BNP Pa­ri­bas pré­pare dé­sor­mais son nou­veau plan stra­té­gique 2018 – 2020, ba­sé sur des « hy­po­thèses pru­dentes » et dé­ployé au­tour de cinq axes ma­jeurs, dont la mise en place de nou­veaux par­cours clients. BPCE a éga­le­ment fait état de la pré­pa­ra­tion d’un nou­veau plan stra­té­gique 2018 – 2020. Par­mi les ob­jec­tifs stra­té­giques du groupe : une fu­sion des banques ré­gio­nales qui a por­té à quinze le nombre de Banques Po­pu­laires à fin 2016, contre 18 à fin 2015, ain­si qu’un nou­veau pro­jet de trans­for­ma­tion de la banque de proxi­mi­té, dont le groupe de­vrait dé­tailler au cours des pro­chaines se­maines. Sur le vo­let com­mer­cial, les deux en­seignes Caisse d’epargne et Banque Po­pu­laire, ont en­re­gis­tré une hausse des en­cours de cré­dit (+ 3,7 % sur un an à 514 mil­liards d’eu­ros), et des en­cours d’épargne (+ 1,7 % à 663 mil­liards d’eu­ros). A 3,4 mil­liards d’eu­ros, le RNPG res­sort

en hausse de 7,6 % sur un an. En­fin, le groupe So­cié­té Gé­né­rale, au tra­vers de ses trois en­seignes (So­cié­té Gé­né­rale, Cré­dit du Nord et Bour­so­ra­ma), a ren­for­cé sa base de clien­tèle, avec plus de 400 000 nou­veaux clients ac­quis au cours de l’an­née 2016. Le groupe to­ta­lise ain­si 11,5 mil­lions de clients par­ti­cu­liers à fin 2016. La banque mo­bile du groupe, Bour­so­ra­ma Banque to­ta­lise à elle seule une pro­gres­sion du nombre de ses clients de + 29 % sur un an, por­tant le nombre to­tal de ses clients au sein de l’hexa­gone a plus d’un mil­lion en jan­vier 2017. Les en­cours moyens de cré­dit aux par­ti­cu­liers et aux en­tre­prises en­re­gistrent une hausse de 2,9 % sur un an, pour at­teindre 183,3 mil­liards d’eu­ros. En 2016, la pro­duc­tion de cré­dits im­mo­bi­liers at­teint 18,2 mil­liards d’eu­ros, en re­trait de 30 % par rapport à 2015. Le RNPG So­cié­té Gé­né­rale pro­gresse de 2,7 % sur un an, pour at­teindre 25,7 mil­liards d’eu­ros. A no­ter par ailleurs, les trois grandes banques fran­çaises ont pour­sui­vi leur of­fen­sive sur le mar­ché de l’as­su­rance (dom­mages et vies), en­re­gis­trant toutes en 2016, une pro­gres­sion du nombre de contrats en por­te­feuille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.