L’ÉLUE

Point de Vue - - Sommaire - Par Jé­rôme Car­ron Pho­tos Ch­ris­tel Jeanne *ob­so-by.com

Lau­rine Brayé

Jeune créa­trice de la ré­gion pa­ri­sienne, cette sty­liste free-lance est à l’ori­gine de la marque éthique d’ac­ces­soires en cuir Ob­so*. Des bi­joux en cuir pour hommes et femmes, faits à la main. Après l’Amé­rique, l’Aus­tra­lie et l’An­gle­terre, elle ré­in­ves­tit au­jourd’hui l’Hexa­gone.

Ma pierre

C’est une éme­raude brute que j’uti­lise en li­tho­thé­ra­pie. J’ai dé­cou­vert le bien-être par les pierres grâce à une amie.

Mes bot­tines

De la marque New Rock. Elles sont par­faites pour contre­ba­lan­cer une te­nue clas­sique, et très confor­tables ! Mon rouge à lèvres

J’ai une im­mense col­lec­tion de rouges à lèvres. Des fon­cés, des mats… Ce­lui-ci est le ca­deau d’une amie très élé­gante. Un Cha­nel chêne rouge.

Mon mues­li

De la marque Mange tes graines, créée par Ju­lie Lu­trin­ger. Elle fait son gra­no­la bio chez elle. C’est dé­li­cieux et très frais.

Mon en­cens

Fait main en Thaï­lande et dé­ni­ché par ha­sard à Pa­ris. Les par­fums va­nille et la­vande ne donnent pas mal au crâne.

Mon col­lier

Un ca­deau de mon com­pa­gnon Quen­tin Gui­bert. Il est joaillier. J’avais re­mar­qué ce col­lier en ar­gent et bronze. Il l’a glis­sé par sur­prise dans mon sac alors que nous n’étions pas en­core en­semble.

Mon livre

Sous-Culture – Le Sens du style, par Dick Heb­dige. Il dé­taille les mou­ve­ments un­der­ground à par­tir des an­nées 1950. Cette étude so­cio­lo­gique m’a don­né en­vie de faire de la mode.

Ma bague

Le best of de ma marque. Je trouve des chutes de cuir, je les re­dé­coupe, les re­pa­tine et les re­va­lo­rise. C’est un cuir ri­gi­di­fié, so­lide, que je sculpte à la main.

Mon Per­fec­to

Je l’ai trou­vé dans une fri­pe­rie ber­li­noise lors d’un voyage au cours de mes études à l’école Du­per­ré. J’adore sa cou­leur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.