Il y a un siècle… La ré­vo­lu­tion

Point de Vue - - Plumes - Le Cré­pus­cule des tsars, par Mau­rice Pa­léo­logue, col­lec­tion Le Temps re­trou­vé, édi­tions Mer­cure de France, 704 pages, 11,80 e. Lé­nine, l’in­ven­teur du to­ta­li­ta­risme, par Sté­phane Cour­tois, édi­tions Per­rin, 500 pages, 25 e. Sta­line, par Oleg Kh­lev­niuk, édit

1917. Tout com­mence le 15 mars avec l’ab­di­ca­tion du tsar Ni­co­las II. Mau­rice Pa­léo­logue est am­bas­sa­deur de France en Rus­sie de­puis le mois de jan­vier 1914. Il a vé­cu ce qu’il sur­nom­me­ra lui-même le cré­pus­cule des tsars. Son jour­nal est une mine de ren­sei­gne­ments sur cette cour de Rus­sie qui s’ap­prête à mou­rir avec un fa­ta­lisme en­core in­ex­pli­qué. Seul re­gret, cette nou­velle pu­bli­ca­tion du jour­nal de Pa­léo­logue n’est que l’abré­gé du ma­nus­crit ori­gi­nal en trois vo­lumes qui fut édi­té au dé­but des an­nées 1920. Au mo­ment où Pa­léo­logue écrit, d’autres s’agitent ! Vla­di­mir Il­litch Ou­lia­nov s’ap­prête à ren­trer dans son pays après des an­nées d’exil. Nul n’a l’idée du ca­ta­clysme dans le­quel il va plon­ger la Rus­sie. Sté­phane Cour­tois ra­conte les ori­gines pri­vi­lé­giées, la jeu­nesse et la vie du fu­tur Lé­nine. Il ex­plique aus­si quelles sont les ra­cines du ré­gime to­ta­li­taire qu’il va mettre en place. Lé­nine n’au­ra pas le temps de voir son oeuvre ache­vée. Il meurt en 1924 alors que se pro­file l’ombre de Sta­line. Son bio­graphe, Oleg Kh­lev­niuk, est di­rec­teur d’études à l’École su­pé­rieure d’éco­no­mie de Mos­cou. Ai­dé par des ar­chives in­édites, un savoir re­mar­quable, il livre une ana­lyse dé­taillée du des­tin de ce monstre po­li­tique que fut Sta­line.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.