Éli­sa­beth, prin­cesse de Bel­gique, fête ses 16 ans !

Le 25 oc­tobre 2017, la fille aî­née des sou­ve­rains belges a souf­flé seize bou­gies. Les por­traits dif­fu­sés par la cour à cette oc­ca­sion frappent par la res­sem­blance avec une jeune aris­to­crate ita­lienne de­ve­nue prin­cesse de Liège par amour puis reine en son

Point de Vue - - Sommaire - Par Na­tha­lie Lou­rau

La du­chesse de Bra­bant porte un pré­nom qui la pré­des­tine. L’abo­li­tion de la loi sa­lique en Bel­gique en 1991, dix ans avant sa nais­sance, l’a pro­mise à un ave­nir des plus royal. Éli­sa­beth se­ra reine… des Belges. Mais pour l’heure, la jeune fille aux yeux clairs et au teint de por­ce­laine fête ses 16 ans. La fille du roi Phi­lippe et de la reine Ma­thilde, aî­née d’une fra­trie de quatre en­fants, pour­suit ses études au col­lège Sint-Jan Berch­mans à Bruxelles et par­ti­cipe ré­gu­liè­re­ment de­puis son plus jeune âge aux ma­ni­fes­ta­tions of­fi­cielles qui la pré­parent à son fu­tur rôle. Ha­bi­tuée à être en première ligne lors de la fête na­tio­nale belge, la jeune fille a dé­jà inau­gu­ré l’aile pé­dia­trique de l’hô­pi­tal uni­ver­si­taire de Gand, bap­ti­sée de son nom, et pro­non­cé son pre­mier dis­cours avec brio à l’oc­ca­sion des com­mé­mo­ra­tions de la Première Guerre mon­diale. Cette al­lo­cu­tion, dif­fu­sée par les té­lé­vi­sions belges, a été pro­non­cée en fla­mand, en fran­çais et en al­le­mand, mon­trant ain­si que l’hé­ri­tière du trône maî­tri­sait par­fai­te­ment les trois langues du pays sur le­quel elle ré­gne­ra un jour. Elle a éga­le­ment don­né son nom à la sta­tion de re­cherche scien­ti­fique belge Prin­cess Eli­sa­beth An­tarc­ti­ca et a bap­ti­sé le pa­trouilleur P902 Pol­lux le 6 mai 2015. Li­sa, ain­si la nomme-t-on en pri­vé, joue du pia­no, fait de la danse, adore les longues ba­lades fa­mi­liales à vé­lo, pra­tique ré­gu­liè­re­ment la voile à l’île-d’Yeu, des­ti­na­tion es­ti­vale fa­vo­rite de ses pa­rents. À l’aube de sa vie de jeune femme, la dou­ceur et la grâce de ses traits ne sont pas sans rap­pe­ler la beau­té de sa grand-mère, cé­lé­brée par le chan­teur Ada­mo dans les an­nées 1960 dans son titre à suc­cès : Dolce Pao­la.

Trois por­traits of­fi­ciels ont été dif­fu­sés par le pa­lais royal pour les 16 ans de la prin­cesse hé­ri­tière. Le 21 juillet 2017, jour de fête na­tio­nale, Éli­sa­beth avec ses pa­rents, le roi Phi­lippe et la reine Ma­thilde, sa soeur la prin­cesse Eléo­nore et ses frères les princes Ga­briel et Em­ma­nuel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.