NOIR DES ROIS MAGES ET DES REINES SOR­CIÈRES

Point de Vue - - Beauté -

Mort, ma­gie et oc­cul­tisme, mais aus­si luxe et élé­gance ab­so­lue. C’est « la cou­leur sans cou­leur » de la nuit. Celle du deuil qui ex­prime la tris­tesse, l’aus­té­ri­té, la peur par­fois. Ou bien le luxe d’un smo­king ! Odeurs de ré­glisse, de poivre, que n’au­raient pas re­niées le roi Sa­lo­mon et la reine de Sa­ba. Ca­the­rine de Mé­di­cis que l’on ima­gine ar­ran­geant l’un de ces pré­cieux on­guents noc­turnes, bien plus tard Ca­sa­no­va, lui aus­si un peu al­chi­miste…

To­bac­co Oud In­tense, de Tom Ford ; Eau du Soir, édi­tion li­mi­tée de Sis­ley ; Splen­di­da de Bul­ga­ri ; Rêve de Cash­mere de Van Cleef & Ar­pels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.