FLORENCE CHIBRET-PLAUSSU « DÉ­FEN­DONS LA PLACE DE PA­RIS ! »

Point de Vue - - Style -

Elle en ou­blie­rait presque de par­ler de ses ta­bleaux tant elle sou­haite pro­mou­voir, avec force et pas­sion, ce nou­veau sa­lon. « Il faut dé­fendre la place de Pa­ris, confie Florence Chibret-Plaussu, l’une des deux têtes pen­santes (l’autre est sa mère Fran­çoise) de la Ga­le­rie de la Pré­si­dence, rue du Fau­bourg-Saint-Ho­no­ré. J’aime l’idée de ce ren­dez-vous d’au­tomne, plus gé­né­ra­liste et ac­ces­sible. Et en même temps, avec un ca­rac­tère in­ti­miste comme si on en­trait dans un ca­bi­net d’ama­teur. » Pour ce bap­tême du feu, la ga­le­riste est sor­tie de sa zone de confort – Mar­quet, Si­gnac, Hé­lion, Gro­maire –, en pré­sen­tant un en­semble de six oeuvres de la peintre lis­boète Ma­ria He­le­na Viei­ra da Sil­va (1908-1992). « J’ai consti­tué cet en­semble spé­cia­le­ment pour cette foire et pas pour la bien­nale. Cinq aqua­relles de 1955 à 1978 et une huile sur toile de 1968, in­ti­tu­lée La Mai­son de Phi­lippe. J’ai été sé­duite par son pe­tit for­mat, 16 x 22 cm, son cô­té ex­trê­me­ment construit, dense et mys­té­rieuse. Sont-ce des toits ? Un la­by­rinthe ? J’aime cette in­cer­ti­tude. » Une piste, tout de même. Se­rait-ce la mai­son d’Anne Phi­lipe, l’épouse de Gé­rard Phi­lipe, et au­teure d’en­tre­tiens avec Viei­ra da Sil­va ? Phi­lipe avec un P. Ou avec deux P. Af­faire à suivre…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.