Ta­tia­na, Sa­cha et In­dia Le re­fuge de la ten­dresse

L’épouse d’An­drea Ca­si­ra­ghi a pris la pose dans un hô­tel de Gs­taad au­près de ses deux en­fants ha­billés pour l’oc­ca­sion par la mai­son Ba­by Dior. Un ren­dez-vous fa­mi­lial tout en élé­gance !

Point de Vue - - Sommaire - Par Pierre Go­dard

Un lit par­se­mé de pe­luches dans une grande chambre du Gs­taad Pa­lace Hô­tel. Sa­cha et In­dia jouent, rê­veurs, au­près de leur ma­man Ta­tia­na. La plus jeune en­fant d’An­drea porte un noeud dans les che­veux as­sor­ti à sa jo­lie robe, tan­dis que son grand frère du haut de ses 4 ans ar­bore une che­mise d’un blanc im­ma­cu­lé qui lui donne un air de « grand ». Plus loin, Ta­tia­na contemple sur la ter­rasse avec la pe­tite In­dia, 2 ans et de­mi, les mon­tagnes de ce coin de pa­ra­dis suisse. Au loin, on aper­çoit les pre­mières neiges. Quant à Sa­cha, il offre un re­gard per­çant sous sa che­ve­lure blonde tout en cro­quant dans un fruit avec gour­man­dise… avant de re­ga­gner à son tour les bras de sa ma­man ! Ces tendres images, confon­dantes de na­tu­rel, ont été sai­sies par la pho­to­graphe Eli­sa­beth Toll en marge d’une séance de prises de vue pour Ba­by Dior. Une belle ma­nière de pro­lon­ger l’his­toire com­plice qui unit la pres­ti­gieuse mai­son de cou­ture au clan Gri­mal­di. En ef­fet, com­ment ou­blier que le cou­tu­rier avait des­si­né le trous­seau de nais­sance de leur grand-mère, la prin­cesse de Ha­novre, com­man­dé par la prin­cesse Grace… Ces pre­mières toi­lettes pour Ca­ro­line ont ins­pi­ré dix an­nées plus tard la créa­tion de la marque, dont la pre­mière bou­tique fut inau­gu­rée en no­vembre 1967 par Grace de Mo­na­co ! La­quelle avait dès jan­vier 1956 choi­si Ch­ris­tian Dior pour ses fian­çailles avec le prince Rai­nier III. Après la dis­pa­ri­tion du cou­tu­rier l’an­née sui­vante, la prin­cesse a conti­nué de faire confiance à la mai­son de luxe et à son nou­veau di­rec­teur ar­tis­tique Marc Bo­han qui créa des an­nées du­rant ses robes du soir. Avec Sa­cha et In­dia, l’his­toire se pro­longe au­jourd’hui !

Sa­cha et In­dia se sont ré­fu­giés tour à tour dans les bras de leur ma­man. Les en­fants d’An­drea et Ta­tia­na étaient ha­billés par la mai­son Ba­by Dior, dont leur grand-mère, la prin­cesse de Ha­novre, avait ins­pi­ré la créa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.