5) À bout de souffle

Point de Vue - - Quelle Culture -

Oli­vier est un contre­maître dé­bor­dé qui se bat pour les droits de ses équi­piers. Il mène une vie de fa­mille sans his­toire jus­qu’à ce que sa femme dis­pa­raisse. Elle a pris ses af­faires sans lais­ser de lettre. Désem­pa­ré, le ma­ri aban­don­né va de­voir jon­gler entre les pro­blèmes à l’usine, ses en­fants à la mai­son, et la même in­ter­ro­ga­tion, sem­pi­ter­nelle et in­sup­por­table : pour­quoi ? La force de ce film réa­li­sé par le fran­co-belge Guillaume Se­nez ré­side dans sa so­brié­té. Car il eut été fa­cile de cé­der à la sen­si­ble­rie ré­cur­rente des drames fa­mi­liaux sans sa­veur. Ro­main Du­ris, qui porte le film à bout de bras, y in­carne avec dé­li­ca­tesse cet homme es­sayant tant bien que mal de sur­vivre à cette ob­sé­dante ab­sence. Nos ba­tailles, de Guillaume Se­nez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.