The Sin­ging De­tec­tive

Un mé­lange de co­mé­die mu­si­cale, de film noir et de psy­cha­na­lyse ? L’avant-garde se­lon la BBC des an­nées 80.

Première - Hors-série - - CULTES LÀ-BAS INCONNUES ICI - LS

Quel point com­mun entre Ste­ven Bo­ch­co, Alan Ball et Char­lie Kauf­man? Tous trois citent comme in­fluence le nom – obs­cur de ce cô­té de la Manche – du scé­na­riste an­glais Den­nis Pot­ter, au­teur d’ov­nis té­lé­vi­sés com­plexes où se mêlent la réa­li­té et la fic­tion. The Sin­ging De­tec­tive est sa sé­rie la plus cé­lèbre, im­pro­bable co­mé­die mu­si­cale po­li­cière sur le pa­pier, mais qui reste de nos jours fon­ciè­re­ment sai­sis­sante, in­no­vante et pra­ti­que­ment avant-gar­diste pour un show dif­fu­sé à une heure de grande écoute sur la BBC. Pot­ter ré­in­vente l’idée du « dé­tec­tive en fau­teuil » (Her­cule Poi­rot ca­pable par exemple de ré­soudre une énigme sans bou­ger de sa chaise), en « dé­tec­tive au lit » d’une fa­çon très per­son­nelle : l’écri­vain Phi­lip Mar­low, at­teint d’ar­thrite pso­ria­sique (tout comme Pot­ter dans la vraie vie), est ali­té et se ré­fu­gie dans une rê­ve­rie où les per­son­nages de son ro­man et ceux de sa vraie vie se confondent, le tout sur fond de nu­mé­ros mu­si­caux. Les couches de ni­veaux de réa­li­té – avec des ac­teurs jouant des rôles dif­fé­rents, pas­sant de l’es­thé­tique se­ven­ties de l’hô­pi­tal au film noir des fan­tasmes de Mar­low – com­posent un puzzle men­tal com­plexe et poi­gnant d’au­tant plus que l’« en­quête » est pré­texte à une plon­gée psy­cha­na­ly­tique dans la tête d’un Mi­chael Gam­bon ron­gé par la culpa­bi­li­té. Où le mys­tère est plus excitant que sa ré­so­lu­tion.

Pays Grande-Bre­tagne • 1986 • 1 sai­son • Créée par Den­nis Pot­ter • Avec Mi­chael Gam­bon, Jim Car­ter, Lyn­don Da­vies… • En DVD (im­port)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.