MANDY

Première - Hors-série - - SÉ­LEC­TION / NI­CO­LAS CAGE - SP

Entre Da­vid Lynch et Ken­neth An­ger, Pa­nos Cos­ma­tos signe un cau­che­mar psy­ché 80s por­té par un Ni­co­las Cage dé­chaî­né.

« Mandy est né de mes sou­ve­nirs d’en­fance, quand j’écou­tais du hea­vy me­tal et que je jouais à Don­jons et Dra­gons », ex­pli­quait le réa­li­sa­teur Pa­nos Cos­ma­tos lors du der­nier Fes­ti­val de Cannes. Mandy illustre une fois de plus le pro­blème de toute une gé­né­ra­tion de ci­néastes de genre bi­be­ron­nés à la VHS hor­ri­fique 80s. Ni­co­las Cage part mas­sa­crer à la hache une secte cos­mi­co-chré­tienne qui a brû­lé vive sa co­pine. Ré­sul­tat : de très longs plans ac­com­pa­gnés de riffs de gui­tares très pla­nants et très bruyants avec des lu­mières fla­shy. Si vous êtes de mau­vaise hu­meur, vous ver­rez Mandy comme une énième « bis­se­rie » qui cache sa mi­sère der­rière d’énormes em­prunts à la pop cul­ture des an­nées 80 (oui, en­core une fois...) mais, si vous lais­sez une chance à Cos­ma­tos, alors vous pren­drez un plai­sir fou à ces vi­sions de bi­kers mons­trueux en ar­mure noire car­bu­rant au LSD, à ces duels de tron­çon­neuses ou à ces sé­quences de SF en ani­ma­tion (les amou­reux de Cage se­ront aux anges pen­dant ce plan sé­quence où il soigne ses bles­sures en slip en se bour­rant la gueule à l’al­cool à 90°). Mais au fond, Mandy ne ra­conte rien sur la vio­lence, l’amour, la nos­tal­gie (ou même sur le ci­né­ma). Il y a une dif­fé­rence entre ré­pé­ter ad nau­seam de grandes phrases sur le cos­mos et la ma­gie, en cla­mant que le per­son­nage de Cage « ex­sude une noir­ceur cos­mique » (sic), et ex­su­der ef­fec­ti­ve­ment cette noir­ceur cos­mique. L’hor­reur de ce long est très sage, très en­fan­tine. C’est une hor­reur pro­duite par ceux qui grattent des riffs sa­ta­niques dans le sous-sol de la mai­son, mais qui re­montent sa­ge­ment dî­ner quand les pa­rents les ap­pellent, sans ou­blier d’éteindre la lu­mière.

Ni­co­las Cage

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.