TOUS LES CHE­MINS MENENT A RO­MA

Première - - ÉDITO - GAËL GOL­HEN RÉ­DAC­TEUR EN CHEF

La­vic­toire de Ro­ma à Ve­nise a sur­tout été vue comme le triomphe de Net­flix. Ce qu’on a moins dis­cu­té, c’est le chan­ge­ment d’am­bi­tion d’Al­fon­so Cuarón. Jus­qu’ici, le Mexi­cain avait su ex­plo­rer ses ten­dances ex­pé­ri­men­tales dans le cadre d’un ci­né­ma grand pu­blic. Quand il fait son 2001, c’est avec George Cloo­ney et San­dra Bul­lock (Gra­vi­ty) ; quand il tisse sa grande ré­flexion sur la fin de la ci­vi­li­sa­tion, c’est une SF fu­rieuse, em­bal­lée avec un pied dans le ci­né­ma d’ac­tion (Les Fils de l’homme)...

Ro­ma est de loin son film le plus ra­di­cal (n&b, pas de star, une fresque in­ti­miste du sou­ve­nir) au point que les stu­dios ont pré­fé­ré pas­ser la main, lais­sant Net­flix s’oc­cu­per de la post­prod. Tout ce­la re­joint la ques­tion clé de ce nu­mé­ro : po­pu­laire, qu’est-ce que c’est ? Peut-on faire de la mise en scène ou cher­cher la grâce tout en res­tant fé­dé­ra­teur ? C’est ce qui agite l’in­dus­trie fran­çaise ce mois-ci et ce à quoi se confronte Pao­lo Sor­ren­ti­no de­puis ses dé­buts. Une qua­dra­ture du cercle ré­so­lue par Ser­gio Leone il y a pile cin­quante ans avec Il était une fois dans l’Ouest – un film d’au­teur ter­mi­nal qui fut aus­si un car­ton sans pré­cé­dent dans les salles.

Ro­ma, lui, ne sor­ti­ra pas au ci­né­ma (ou peu) et l’on ne sau­ra ja­mais si le film a su trou­ver son pu­blic. On en re­vient aux for­mats de dif­fu­sion. Où voir les films : en salles ou dans son sa­lon ? Pour quel mé­dium ont-ils été pen­sés ? Pour le 70 mm ou pour une ta­blette nu­mé­rique ? Pour les fes­ti­vals ou pour les mul­ti­plexes ? Sym­bo­li­que­ment, Ro­ma est au car­re­four de ces pa­ra­doxes. Un film d’art et de pres­tige, fait pour les écrans géants et les grands fes­ti­vals mais en par­tie cou­pé du pu­blic. Être vu à Ve­nise et mou­rir se­ra-t-il le nou­veau proverbe du ci­né­ma contem­po­rain ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.