Mon oncle d’Amé­rique

Première - - VIDÉO - GG

Qua­rante ans après sa sor­tie, ce beau film souffre tou­jours de sa ré­pu­ta­tion in­tel­lo chiante. L’idée était d’illus­trer les concepts sur le dé­ter­mi­nisme et la mé­moire du pro­fes­seur La­bo­rit à tra­vers trois ni­veaux de ré­cit : la théo­rie ex­pli­quée par La­bo­rit avec des ex­pé­riences sur des rats, la mise en ap­pli­ca­tion avec le des­tin de trois per­son­nages et l’in­sert de sé­quences cultes ti­rées de films de leurs co­mé­diens pré­fé­rés. Ré­bar­ba­tif ? La grâce et l’hu­mour de Res­nais, son sens lu­mi­neux du mon­tage rendent le tout lu­dique et poé­tique. On dé­couvre la base de son ci­né­ma (le film an­nonce ou et de toute une par­tie de la fic­tion contem­po­raine •

Alain Res­nais • Po­tem­kine • RAT BOY ou

Gé­rard De­par­dieu, Ni­cole Gar­cia, Ro­ger Pierre... • •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.