REI­KI : LES POINTS SUR LES “I”

Psychologies - - ÉNERGIE - 1. Au­teur de L’Es­sence sa­crée du rei­ki (Gran­cher). Son site : rei­ki­do-france.com.

Dif­fi­cile d’échapper au phé­no­mène : les pra­ti­ciens de rei­ki se mul­ti­plient… par­fois for­més de fa­çon som­maire. Or, cette dis­ci­pline, créée par le Ja­po­nais Mi­kao Usui, est « plus qu’une tech­nique de soin or­di­naire », sou­ligne Pa­trice Gros1, en­sei­gnant de rei­ki tra­di­tion­nel de­puis 1990. Si le point de dé­part est bien la tech­nique thé­ra­peu­tique avec les mains, le rei­ki­dô, la voie sa­crée du rei­ki ( rei dé­fi­nit l’es­sence spi­ri­tuelle, « notre étin­celle d’éveil », et ki re­pré­sente l’éner­gie ori­gi­nelle), est un che­min de trans­for­ma­tion. « C’est l’at­ti­tude in­té­rieure du pra­ti­cien, sa clar­té d’in­ten­tion, ain­si que sa qua­li­té de pré­sence qui donnent à cette ap­proche son sens », pré­cise-t-il. Face aux risques d’une pra­tique mal en­sei­gnée, il faut faire at­ten­tion aux per­sonnes qui pré­tendent tout gué­rir avec le rei­ki. « Nous ne sommes pas des gué­ris­seurs, en­core moins des mé­de­cins ! C’est la per­sonne soi­gnée qui, en dé­fi­ni­tive, s’au­to­gué­rit. Nous ne sommes là que pour l’ac­com­pa­gner et lui ap­por­ter l’éner­gie dont son in­tel­li­gence cor­po­relle, émo­tion­nelle, men­tale et spi­ri­tuelle se ser­vi­ra, par phé­no­mène de ré­so­nance, pour re­trou­ver son équilibre », conclut Pa­trice Gros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.