Toutes les fa­milles heu­reuses d’Her­vé Le Tel­lier

Psychologies - - L’oeil -

Le titre, évi­dem­ment, est à prendre à contre-pied. Her­vé Le Tel­lier en­tame le récit de son en­fance mal­trai­tée ( par une mère né­vro­sée) avec un arbre gé­néa­lo­gique qui tient plus du ron­cier que du chêne : tout y est em­brouillé, hé­ris­sé d’épines. C’est bien le pro­blème. Exemple : la mère oblige Her­vé (9 ans) à écrire au pro­cu­reur pour prendre le nom de son beau-père… Pas de re­con­nais­sance, non plus : « En trente ans, ni lui ni elle ne lurent un seul de mes livres… » Avec quelle sen­si­bi­li­té, quelle dé­ri­sion, le ro­man­cier dé­crit l’étroi­tesse d’es­prit fa­mi­lial et la souf­france qui fut la sienne ! JC Lat­tès, 224 p., 17 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.