J’ai les ongles ri­dés

Et ce n’est pas for­cé­ment lié à l’âge ! À tra­vers ces stries de déshy­dra­ta­tion, c’est aus­si notre foie qui parle. En mé­de­cine chi­noise, ce­la peut être le signe d’un be­soin de drai­nage ou d’une co­lère in­té­rieure.

Psychologies - - SENSATIONS -

À L’ORI­GINE

Vos ongles sont déshy­dra­tés, et des pe­tites lignes, ver­ti­cales ou ho­ri­zon­tales, les font lé­gè­re­ment gon­do­ler. En mé­de­cine chi­noise, ils sont consi­dé­rés comme un dé­ri­vé des ten­dons, qui sont eux-mêmes di­ri­gés par le foie. « C’est un des si­gnaux in­di­quant qu’il éli­mine trop len­te­ment et ne les nour­rit plus suf­fi­sam­ment bien », ex­plique Geof­froy Ke­vor­koff, os­téo­pathe di­plô­mé en mé­de­cine tra­di­tion­nelle chi­noise. Autres consé­quences ? « Quand le corps est en aci­dose, il est éga­le­ment su­jet aux in­flam­ma­tions qui se ma­ni­festent par des ten­di­nites, des maux de ventre, une di­ges­tion dif­fi­cile et de la fa­tigue après les re­pas », pour­suit-il. À no­ter en outre que la co­lère et l’an­xié­té re­lèvent de cet émonc­toire.

POUR BIEN PAN­SER

« Évi­tez d’uti­li­ser un coupe-ongles ou des ci­seaux, conseille Sté­pha­nie Du­se­val, res­pon­sable de la for­ma­tion chez Ma­nu­cu­rist. Op­tez pour une lime au grain fin. Une base lis­sante et hy­dra­tante ap­por­te­ra le soin et la pro­tec­tion dont ils ont be­soin. » En cure dé­tox, pour drai­ner le corps, Geof­froy Ke­vor­koff re­com­mande « deux am­poules quo­ti­diennes de des­mo­dium pen­dant trois se­maines ». À cou­pler avec de l’ar­ti­chaut, de la ca­mo­mille et du pis­sen­lit. Quant aux fruits de mer, ils sont riches en zinc, qui aide à fixer le ma­gné­sium, donc, in­di­rec­te­ment, à mieux gé­rer l’an­xié­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.