Em­ploi : pour les jeunes, la pas­sion l’em­porte sur le sa­laire

74 % des jeunes di­plô­més sur le mar­ché du travail dé­clarent pré­fé­rer ne pas quit­ter un job dans le­quel ils se réa­lisent pour un sa­laire su­pé­rieur, se­lon le ba­ro­mètre As­sess­first.

Rebondir - - ACTUALITÉS -

Bien que ce­la compte, le job de rêve ne ré­side pas uni­que­ment dans la mo­ti­va­tion fi­nan­cière chez les jeunes fraî­che­ment sor­tis de l’école et ar­ri­vés sur le mar­ché du travail. Plus de 7 sur 10 (74 %) ne sou­haitent pas quit­ter un job dans le­quel ils s’épa­nouissent pour un sa­laire plus éle­vé.

TRA­VAILLER POUR SE RÉA­LI­SER

Ain­si pour 59 % des ré­pon­dants, le travail est per­çu comme une ma­nière de se construire sur le plan per­son­nel et non comme une obli­ga­tion. Tou­te­fois, ils sont 32 % à y voir une fa­çon de bien ga­gner sa vie.

ÊTRE SON PROPRE PA­TRON ? PAS UNE PRIO­RI­TÉ

Plus de la moi­tié des jeunes son­dés (54 %) n’en­vi­sagent pas d’être leur propre pa­tron, quand ils sont 35 % à es­ti­mer que c’est pri­mor­dial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.