Pôle em­ploi : les ré­cla­ma­tions en baisse

Le 9e rap­port an­nuel du médiateur na­tio­nal de Pôle em­ploi, Jean-Louis Wal­ter, a été pré­sen­té au con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’or­ga­nisme le 14 mars. Il in­dique que près de 30 500 ré­cla­ma­tions ont été re­çues en 2017.

Rebondir - - ACTUALITÉS -

30 472 ré­cla­ma­tions, très exac­te­ment, ont été faites au­près du médiateur na­tio­nal de Pôle em­ploi en 2017. Un chiffre en baisse de 2, 5 % par rap­port à 2016.

QUELLES RAI­SONS ?

Si des sai­sines sont ef­fec­tuées, c’est prin­ci­pa­le­ment concer­nant les droits à l’in­dem­ni­sa­tion (29 %), les trop-per­çus (19 %), la for­ma­tion (12 %) ou en­core le cal­cul de l’in­dem­ni­sa­tion (10 %). 29 % ob­tiennent une sa­tis­fac­tion par­tielle ou to­tale.

BONS ET MAU­VAIS POINTS

Dans son rap­port, le médiateur sa­lue la dé­marche de sim­pli­fi­ca­tion des cour­riers gé­né­rés par le sys­tème d’in­for­ma­tion. Ac­tuel­le­ment en cours, cette ini­tia­tive vise à en amé­lio­rer la li­si­bi­li­té ain­si que la com­pré­hen­sion. En re­vanche, il in­dique que les pé­riodes de ma­la­die sont tou­jours sus­cep­tibles de pro­vo­quer une perte de droits et alerte sur l’in­for­ma­tion in­suf­fi­sante des fonc­tion­naires en dis­po­ni­bi­li­té sur leurs droits à l’Al­lo­ca­tion d’aide au Re­tour à l’Em­ploi (ARE). Le médiateur en­cou­rage Pôle em­ploi à re­con­naître et as­su­mer ses er­reurs, qu’il juge in­évi­tables au re­gard du nombre d’opé­ra­tions ef­fec­tuées chaque jour par l’éta­blis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.