EST-CE LABONNE SO­LU­TION ?

Dé­mé­na­ger pour trou­ver un em­ploi dans une autre ré­gion parce qu’on n’en trouve pas dans la sienne et que ce­la dure de­puis un mo­ment... c’est ten­tant, bien sûr. Mais est-ce pour au­tant une bonne so­lu­tion ?

Rebondir - - LE GRAND DOSSIER -

Il y a des mo­ments où trou­ver un em­ploi dans une autre ré­gion que la sienne de­vient une né­ces­si­té. Bou­ger pour trou­ver mieux ailleurs, c’est ce qu’en­vi­sagent de plus en plus de de­man­deurs d’em­plois. Sont-ils prêts pour au­tant ? Se­lon un son­dage CSA réa­li­sé en 2015 par le Con­seil d’orien­ta­tion pour l’em­ploi, ils sont 45 % à en­vi­sa­ger de prendre en compte cette op­tion. Mais pas­ser à l’ac­tion pour suivre une op­por­tu­ni­té pro­fes­sion­nelle est une autre paire de manches. “Tout d’abord, il est im­por­tant de po­ser les grandes règles : il n’existe pas de so­lu­tions prêtes à l’em­ploi, tout dé­pend de la si­tua­tion per­son­nelle de cha­cun”, pré­vient Christel de Fou­cault, confé­ren­cière, au­teur et for­ma­trice sur les tech­niques de re­cherche d’em­ploi*. Ain­si, un cé­li­ba­taire bou­ge­ra plus fa­ci­le­ment et donc, trou­ve­ra plus ai­sé­ment un em­ploi que quel­qu’un ayant toute une fa­mille à dé­mé­na­ger. Et en­core… La vé­ri­té est que rien n’est simple car plu­sieurs pa­ra­mètres sont à prendre en compte. “Tout dé­pend de la na­ture de l’ac­ti­vi­té re­cher­chée. Il faut s’as­su­rer qu’il y a une vé­ri­table de­mande du sec­teur et du mé­tier que l’on

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.