OU PAS

Regal - - C’est La Saison -

Com­pa­ré à un oeuf de poule, l’oeuf de caille se dis­tingue par zé­ro cho­les­té­rol ! Il contient 7 fois plus de fer, 6 fois plus de vi­ta­mines B1 et 5 fois plus de phos­phore.

LA­BEL

Un tiers plus grosse que la sau­vage, la caille éle­vée comme vo­laille est une caille ja­po­naise. On peut l’ache­ter toute l’an­née. Le mode d’éle­vage, in­ten­sif ou pas, n’est pas pré­ci­sé. À la dif­fé­rence de l’ap­pel­la­tion «caille fer­mière La­bel Rouge» qui ga­ran­tit un éle­vage de 42 jours mi­ni­mum, un bâ­ti­ment éclai­ré à la lu­mière du jour, une den­si­té plus sup­por­table et une ali­men­ta­tion à base de cé­réales. Au Moyen Âge, la caille a une ré­pu­ta­tion aphro­di­siaque. Brillat-Sa­va­rin conseillait de la rô­tir ou de la pré­pa­rer en pa­pillote, et sur­tout de ne pas la noyer dans le jus au risque de perdre... l’es­sen­tiel !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.