Dans le ga­rage d’An­drew Neeth­ling

5 199 € - 14,55 kg en taille L sans pé­dales - Dé­bat­te­ment av./ar. 160 mm

Ride It - - Sommaire - Texte : Tom Za­ni­ro­li & Buzz - Photos : Ni­co­las Le Car­ré

On connais­sait le GT Force pour l'en­du­ro, il fau­dra dé­sor­mais comp­ter avec le Sanc­tion. Loin d’être un dou­blon dans la gamme de la marque amé­ri­caine, cette nou­velle mon­ture plus ra­di­cale s'oriente vers une pra­tique 100% com­pé­ti­tion. Un peu plus de dé­bat­te­ment, une ci­né­ma­tique dé­ri­vée du Fu­ry de des­cente et une géo­mé­trie re­ma­niée sont cen­sés don­ner des ailes à ce Sanc­tion !

Dé­ve­lop­pé tout au long de la sai­son 2013 par Dan Ather­ton et dis­po­nible en kit cadre dans un pre­mier temps, le GT Sanc­tion est enfin li­vré dans une ver­sion com­plète. Ce mo­dèle Pro est la ré­plique, ou presque, des vé­los de Mar­tin Maes et du sieur Dan, et prend la tra­jec­toire com­pé­ti­tion pour se dé­mar­quer de son cou­sin le Force X.

FRENCH TOUCH

GT a beau être une marque amé­ri­caine, ce nou­veau Sanc­tion a été dé­ve­lop­pé par... un Fran­çais ! On avait d'ailleurs ren­con­tré Etienne War­ne­ry - in­gé­nieur pour la marque amé­ri­caine - il y a tout juste un an, alors qu'il peau­fi­nait les der­niers dé­tails du pro­to­type d'un mi­ni Fu­ry qui de­vien­dra quelques mois plus tard le nou­veau Sanc­tion. Cette ma­chine, il l'a vou­lue sans conces­sion. Avouez qu'au­jourd'hui, il y a de quoi faire en ma­tière de vé­lo d'en­du­ro. Et beau­coup font dans le com­pro­mis. OK, il y a du dé­bat­te­ment... mais les chefs pro­duits ont choi­si « d'ar­ron­dir les angles » en terme de géo­mé­trie et d'al­lè­ge­ment, afin que ces vé­los puissent sa­tis­faire à un pa­nel d'uti­li­sa­teurs le plus large pos­sible. Je n'irai pas jus­qu'à dire que des marques vont jus­qu'à uti­li­ser la dé­no­mi­na­tion “en­du­ro” pour leur cross-coun­try à grand dé­bat­te­ment, mais presque ! GT a pris le pro­blème à l'en­vers, en dé­ve­lop­pant son en­du­ro sur la base du Fu­ry, le des­cen­deur de la marque amé­ri­caine. Et clai­re­ment, ce Sanc­tion n'a pas été pen­sé pour mon­sieur tout le monde. C'est une ma­chine sans com­pro­mis, faite pour en­voyer la sauce en spé­ciale et vous em­me­ner sans perdre trop d'éner­gie dans les liai­sons.

BIEN GAU­Lé

Pas be­soin de sor­tir les ins­tru­ments de me­sure pour se rendre compte que le Sanc­tion fait par­tie de ceux qui ont été bien gâ­tés par mère nature. En taille L, notre Sanc­tion af­fiche des men­su­ra­tions qui en disent long. L'em­pat­te­ment et le reach sont plus longs que la ma­jo­ri­té des VTT de des­cente du marché, le boî­tier de pé­da­lier hy­per bas et l'angle de di­rec­tion fran­che­ment ou­vert. En gros, cette ma­chine n'est ni plus ni moins qu'un mi­ni DH ! Di­men­sion gé­né­reuse du triangle avant oblige, il adopte une po­tence de 35 mm sur toutes les tailles. Et à l'heure où tout le monde n'a que le car­bone en tête, GT fait de la ré­sis­tance en conti­nuant à tra­vailler l'alu­mi­nium. Et croyez-moi, ça fait son pe­tit ef­fet. S'il pou­vait chan­ter, le Sanc­tion fre­don­ne­rait pro­ba­ble­ment un bon vieux « Fais moi mal John­ny » de Jeanne Mo­reau, car il est conçu pour en­cais-

ser, pour rou­ler et su­bir les plus mau­vais trai­te­ments sans que son pi­lote ne se sou­cie de sa­voir si ça passe ou ça casse : avec le Sanc­tion, ça passe for­cé­ment !

UTI­LI­TAIRE

Oui, le Sanc­tion fait dans le ra­di­cal. Et c'est loin de nous dé­plaire. Alors oui, si vous re­cher­chez un “en­du­ro” à moins de 13 kg pour vos 40 bornes du di­manche avec les co­pains... ce bike n'est dé­fi­ni­ti­ve­ment pas pour vous. Mais si votre truc, c'est d'en­voyer sé­vè­re­ment en des­cente et que votre ma­chine puisse vous re­mon­ter à la force du mol­let sans trop d'ef­fort... alors là, oui. Vous êtes la cible. Soyons clairs, le Sanc­tion est plus un “uti­li­taire” dès qu'il s'agit de grim­per. Non pas que sa sus­pen­sion ar­rière soit bouf­feuse d'éner­gie, bien au contraire. De par sa géo­mé­trie, il est net­te­ment plus à l'aise pour mon­ter au train sur des pistes larges que sur des pe­tits sen­tiers tech­niques. D'ailleurs, son cadre est pré­vu uni­que­ment pour une trans­mis­sion mo­no­pla­teau. Et si l'idée de mon­ter une cou­ronne E-Thir­teen en 42 dents à la place du pi­gnon de 36 d'ori­gine de la cas­sette XT peut pa­raître bonne sur le pa­pier, sur le ter­rain c'est une autre his­toire. Ce pi­gnon adap­table manque cruel­le­ment de ri­gi­di­té et le dé­railleur d'ori­gine n'aime pas fran­che­ment la bi­douille !

SE­TUP

Pas be­soin de sor­tir de Po­ly­tech­nique pour ré­gler la sus­pen­sion ar­rière du Sanc­tion. Il suf­fit de ré­gler la bonne pres­sion d'air pour ob­te­nir 30% de pré­con­trainte dans l'amor­tis­seur Fox Float X, d'ajus­ter sa dé­tente, et le tour est joué. A l'avant, il fau­dra être un peu plus pa­tient pour ex­ploi­ter à fond le po­ten­tiel des ré­glages pro­po­sés par la Fox Float RC2. Pas de sou­cis, vous trou­ve­rez tous nos conseils à ce su­jet en page 82 !

FAS­TER THAN YOU

Vous l'avez com­pris, le Sanc­tion pré­fère les liai­sons né­go­ciées à la co­ol, avec l'amor­tis­seur blo­qué grâce à la mo­lette CTD au gui­don plu­tôt que les mon­tées im­pos­sibles à base de suc­ces­sions de vi­rages en épingle. Et puis à près de 15 kg avec pé­dales, on com­prend d'en­trée que l'ob­jec­tif de GT n'était pas de faire un bike po­ly­va­lent. De toute fa­çon, avec ce GT vous au­rez plu­tôt en­vie de vous pré­ser­ver et de gar­der votre jus pour les des­centes. Et fran­che­ment, c'est bien l'es­sen­tiel ! Dès les pre­miers mètres dans le né­ga­tif, on com­prend que c'est ici que les choses se passent. Cô­té po­si­tion de pi­lo­tage, les des­cen­deurs ne se­ront pas per­dus. La po­si­tion se veut net­te­ment sur l'ar­rière de par le reach très long. Le Sanc­tion est du genre à vous

mettre en confiance dans la pente, mais il fau­dra pour au­tant être à la hau­teur pour l'ex­ploi­ter. Un vrai vé­lo de gaillard qui se pi­lote vite et à 100%, sous peine de su­bir com­plè­te­ment la bête. Dans le cas­sant et le ra­pide, l'ADN du Fu­ry re­prend le des­sus. On est très proche des sen­sa­tions d'un vé­lo de des­cente, le poids en moins... et le tout avec des sus­pen­sions à air ! En gros, tu lâches les freins, tu prends la tra­jec­toire la plus courte... et ça passe. Le Sanc­tion en­caisse, ses sus­pen­sions sont là pour ça et sa géo­mé­trie va dans ce sens. A vous de pi­lo­ter coudes écar­tés et de gé­rer son cintre de 800 mm dans le ser­ré. Car oui, si le Sanc­tion est un monstre d'ef­fi­ca­ci­té dans le cas­sant et à vi­tesse éle­vée, il de­mande à être pi­lo­té de fa­çon un peu plus vi­rile dans le si­nueux et les évo­lu­tions un peu moins ra­pides... eh oui, il faut les bou­ger ces 1 220 mm d'em­pat­te­ment ! Par chance, la mons­trueuse ri­gi­di­té du châs­sis et de la fourche per­mettent d'ap­por­ter du peps et de la pré­ci­sion, tan­dis que le moindre coup de pé­dale en sor­tie de vi­rage se re­trouve ins­tan­ta­né­ment dé­li­vré à la roue ar­rière. Et l'avan­tage de ce châs­sis en alu­mi­nium, c'est que l'on est ame­né à se po­ser moins de ques­tions qu'avec un car­bone quant à la sur­vie de son cadre. Ça passe, point fi­nal... avec peut-être quelques rayures si l'on a été un peu trop op­ti­miste, mais pas de casse !

POUR QUI ?

Le Sanc­tion est pro­ba­ble­ment une des ma­chines d'en­du­ro les plus per­for­mantes en spé­ciale. Un VTT taillé pour la com­pé­ti­tion, avec un ca­rac­tère bien trem­pé. Si la dé­marche de GT de pro­po­ser un VTT si exclusif peut sur­prendre, elle nous a sem­blé co­hé­rente. Ma­chine d'en­du­ro ul­time, le Sanc­tion est aus­si une al­ter­na­tive in­té­res­sante à ce­lui qui re­cherche un vrai VTT de pente, mais avec ce soup­çon de po­ly­va­lence en plus. Clai­re­ment, si vous vou­lez vous ali­gner en toute confiance au dé­part d'une course comme la Moun­tain of Hell, la Mé­ga ou cer­taines En­du­ro Series, alors ce Sanc­tion est fait pour vous. Et si vous par­tez faire le fou sur une per­ma­nente en sta­tion, pré­voyez une son­nette bien puis­sante car il se peut que vous met­tiez la pres­sion à pas mal de pi­lotes au gui­don de DH purs et durs !

Le Sanc­tion

est pro­ba­ble­ment une des ma­chines d’en­du­ro les plus per­for­mantes en spé­ciale.

A dé­faut d'être lé­ger, le cadre du Sanc­tion est du genre à en­cais­ser sans bron­cher... La sus­pen­sion ar­rière ID est la marque de fa­brique de GT. Comme sur son grand frère le Fu­ry, elle per­met d'en­voyer sé­vère. As­so­ciée à l'amor­tis­seur Float X, elle brille par son onc­tuo­si­té, au point d'avoir l'im­pres­sion de rou­ler avec un res­sort hé­li­coï­dal ! Le poste de pi­lo­tage Race Face se com­pose d'une pe­tite po­tence en 35 mm pour com­pen­ser la lon­gueur de la par­tie avant du cadre. Et si vous n'avez pas la car­rure d'un Dan Ather­ton, on vous conseille de cou­per de quelques cen­ti­mètres des 800 mm du cintre ! Si l'idée d'ins­tal­ler une cou­ronne de 42 dents à l'ar­rière est in­té­res­sante, dans la réa­li­té la E-Thir­teen est fra­gile et manque de ri­gi­di­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.