Le tailw­hip

Ride It - - Pilot Age -

Le tailw­hip consiste à faire tour­ner le cadre du vé­lo au­tour de l’axe du pi­vot de la fourche, avant de re­pas­ser par-des­sus pour re­prendre les pé­dales. C’est de loin l’un des tricks les plus tech­niques à ap­prendre, et né­ces­si­tant de la pa­tience ! Par pré­cau­tion, je pré­co­nise d’es­sayer cette fi­gure en sor­tie de courbe tel que bowl ou quar­ter pour les pre­miers es­sais de sorte à pou­voir at­ter­rir à cô­té du vé­lo sans prendre trop de risques. Les trois étapes clés dans l’ap­pren­tis­sage du whip sont : faire un tour com­plet avec le vé­lo. Puis l’en­jam­ber. Et enfin re­prendre les pé­dales. Con­cer­nant le sens de la ro­ta­tion, il y a un sens qui est plus na­tu­rel que l’autre éga­le­ment, en ta­pant dans le cadre avec le pied ar­rière, pour faire par­tir la ro­ta­tion et en le rat­tra­pant avec le pied avant. Pour cette fi­gure on peut voir deux tech­niques lé­gè­re­ment dif­fé­rentes : cer­tains s’aident des pieds pour faire tour­ner le cadre et d’autres le font uni­que­ment grâce au mou­ve­ment des bras. Car oui les bras sont très im­por­tants ! Je conseille de com­men­cer par la pre­mière tech­nique qui est plus simple.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.