R.KTP, un nom bar­bare pour une sus­pen­sion ar­rière simple et ef­fi­cace

Ride It - - Strip It -

Pas de chi­chis, la sus­pen­sion du N°5 s'ar­ti­cule au­tour d'un bon vieux sys­tème mo­no­pi­vot. Le pi­vot prin­ci­pal s’ar­ti­cule au­tour de rou­le­ments à rou­leau à contact an­gu­laire, iden­tiques à ceux des boî­tiers de pé­da­lier de la marque. C'est in­des­truc­tible et ga­ran­ti deux ans. Le pied d’amor­tis­seur per­met d’of­frir de la pro­gres­si­vi­té en fin de course. Le dé­but de course reste hyper sen­sible sans pro­blème de ta­lon­ne­ment. Avec son mon­tage ver­ti­cal de l’axe d’amor­tis­seur, il isole ce der­nier de toute contrainte la­té­rale pour un fonc­tion­ne­ment idéal et une sen­si­bi­li­té op­ti­male sur l’angle. Le set­ting de l'amor­tis­seur Fox Float DPS a été dé­ve­lop­pé pour le Shan N°5 ! Au for­mat mé­trique (210x55 mm), il tra­vaille avec un ra­tio bas, ce qui ga­ran­tit le meilleur fonc­tion­ne­ment pos­sible : sen­si­bi­li­té en dé­but de course, une dé­tente gé­rée à la per­fec­tion et un su­per main­tien sur toute la course de l'amor­tis­seur. Le tout pour 138 mm de dé­bat­te­ment, fruit du tra­vail d’op­ti­mi­sa­tion entre le châs­sis, la géo­mé­trie et les spé­ci­fi­ci­tés du Float DPS.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.