Spank & le car­bone : this is not a love sto­ry

Ride It - - Industry -

Vous vous de­man­dez pro­ba­ble­ment pour­quoi Spank, c'est ex­clu­si­ve­ment de l'alu­mi­nium et pour­quoi la marque n'a ja­mais uti­li­sé de car­bone sur au­cun de ses pro­duits. C'est d'abord une ques­tion d'éthique. Ga­vin vit à Taï­wan de­puis 20 ans, connaît l’industrie du car­bone et com­mente : « On pra­tique un sport “vert”, alors au­tant uti­li­ser des ma­té­riaux ayant le moins d'im­pact no­cif sur notre environnement. » A ce su­jet, Spank a com­men­cé de­puis quelque temps à pen­ser à la di­mi­nu­tion de l'im­pact éco­lo­gique jus­qu'au pa­cka­ging, qui uti­lise des ma­té­riaux re­cy­clés et des encres non toxiques. Au-de­là de l'as­pect éco­lo­gique, Ga­vin est per­sua­dé qu'il vaut mieux un pro­duit bien fait en alu­mi­nium, plu­tôt qu'un mau­vais en car­bone. Et que dans bien des cas, l'usage car­bone n'est pas jus­ti­fié mais plu­tôt dic­té par une mode et le son des si­rènes du mar­ke­ting. On ne peut pas le contre­dire !

4&5. Le cer­clage est une opé­ra­tion qui n'est pas au­to­ma­ti­sée. La ma­chine plie le pro­fil jus­qu'à for­mer la jante. C'est grâce à ce tech­ni­cien si la ma­gie opère. 13. Un der­nier contrôle et cette jante est prête à être li­vrée.

6&7. Une fois le cercle for­mé, il est contrô­lé. La jante n'est pas sou­dée. Un in­sert est fixé à l'in­té­rieur d'une ex­tré­mi­té de la jante. Il est en­suite re­lié à l'autre ex­tré­mi­té par une pince pneu­ma­tique et une ré­sine époxy.

12. Le gra­vage au la­ser est une des étapes les plus ma­giques à ob­ser­ver. En quelques se­condes, un “simple” cercle sans nom de­vient sou­dai­ne­ment un ob­jet de dé­sir...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.