Haun­ted Hearts

Rock & Folk - - Disques Pop Rock - “Ini­tia­tion”

ZOOMUSIC/DIF­FER-ANT L’amour peut par­fois prê­ter à rire mais sait aus­si, de temps en temps, pro­vo­quer de pe­tits mi­racles à la lu­mière in­dé­lé­bile. Bran­don Wel­chez (Cro­co­diles) aime Dee Dee Pen­ny (Dum Dum Girls). Un jour, au coeur d’un hiver par­ti­cu­liè­re­ment in­tense, ce­lui de 2012, ils s’y mettent. Main dans la main, ils com­posent huit chan­sons en­fer­més dans leur ap­par­te­ment. Le ré­sul­tat, titre au­tant éro­tique qu’oni­rique, est une ca­resse élec­trique au coeur de la tem­pête. En­re­gis­tré à San Die­go par Jon Greene et mixé à Brook­lyn, ce pre­mier ef­fort en duo dé­voile des mé­lo­dies en­tê­tantes, des gui­tares bar­be­lées, des re­frains dia­mants, des rythmes voya­geurs. “Ini­tiate Me” qui ouvre, ce sont des mains qui claquent et des ma­chines qui dé­couvrent leur propre hu­ma­ni­té. In­tro­duc­tion de choix. “So­me­thing That Feels Bad Is So­me­thing That Feels Good” tour­noie avec lan­gueur, pop sa­tu­rée qui pré­fère re­gar­der le ciel que ses pompes. Ma­gni­fique. Les deux voix ne s’af­frontent ja­mais, elles s’en­lacent, une gui­tare vient pleu­rer sa joie. Ici comme sur qua­si­ment tous les titres, la bat­te­rie (élec­tro­nique ou de chair et d’os — le doute est en­tre­te­nu comme il faut) évoque le Bob­by Gilles­pie de Je­sus And Ma­ry Chain, entre sau­va­ge­rie et coeur qui bat. “House Of Lords” est un nou­veau tour­billon amou­reux, où deux âmes s’unissent pour le meilleur. “Love Incognito” dé­marre par un syn­thé très eigh­ties, presque froid, pour en­suite muer en une pro­me­nade où la pluie lave les der­niers ou­trages et où une re­verb fan­to­ma­tique plu­tôt fas­ci­nante des­sine de jo­lis cau­che­mars. “Strange In­ten­tions” est comme un in­édit des Cro­co­diles, en plus psy­ché tout de même. En­fin, “Bring Me Down” est une prière pour que la flamme ne va­cille pas en­core. Beau. JE­ROME REIJASSE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.