LA Hell Gang

“Thru Me Again”

Rock & Folk - - Disques Pop Rock -

INTHERED/DIF­FER-ANT

Un vent cos­mique souffle sur le Chili de­puis quelques an­nées. Fol­ka­zoïd, Wat­chOut!, The Ho­ly­drug Couple, The Gan­jas... nom­breux sont les groupes de Santiago qui agitent la scène psy­ché­dé­lique in­ter­na­tio­nale et ont si­gné sur les la­bels amé­ri­cains qui éclairent l’un­der­ground (Sa­cred Bones, Ho­zac, In The Red). Par­mi eux, le trio LA Hell Gang, trio aé­rien qui convie au voyage in­té­rieur sur son deuxième al­bum aux ef­fluves de mes­ca­line. Ces gaillards ne sont pas des in­con­nus : le lea­der du groupe KB Ca­ba­la et le bat­teur Nes of­fi­cient éga­le­ment chez les shoe­ga­zers de Chi­cos de Naz­ca, un des groupes les plus pas­sion­nants de cette scène. Nes est en outre le pa­tron du la­bel Blow Your Mind, dé­cou­vreur de ta­lents et homme à tout faire de cette scène bour­geon­nante. Sur “Thru Me Again”, LA Hell Gang en­voie un rock psy­ché­dé­lique lan­ci­nant qui ins­talle un cli­mat aus­si me­na­çant que le blaze du groupe. Por­tées par une basse hyp­no­tique qui guide les mé­lo­dies, les chan­sons de LA Hell Gang sont des di­va­ga­tions hal­lu­ci­nées qui s’étirent par­fois sur des trips de huit mi­nutes (“The Be­gin­ning Re­mains The End”, “What You Want You Got It”). Slow­dive n’est pas loin (“Her Way Has Come”), Spa­ce­men 3 pé­riode “The Per­fect Pres­crip­tion” non plus (“So High”), tout comme les Black An­gels mys­té­rieux des dé­buts (“Inside My Fall”). Si les grands es­paces ca­li­for­niens ont ins­pi­ré de nom­breux groupes en quête d’illu­mi­na­tion in­té­rieure au­tant que d’exal­ta­tion ly­ser­gique, il semble qu’Ata­ca­ma, dé­sert à très haute al­ti­tude où la NA­SA teste ses ro­bots avant de les en­voyer sur Mars, a trou­vé avec LA Hell Gang ses meilleurs am­bas­sa­deurs. ERIC DEL­SART

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.