Ga­ry Moore

“SPE­CIAL EDI­TION”

Rock & Folk - - Dvd Musique -

Uni­ver­sal

Parce qu’ils dis­pa­raissent sou­vent trop vite des bacs, on ne peut que se fé­li­ci­ter de cette ini­tia­tive de Eagle de ras­sem­bler dans un cof­fret petit prix trois DVD de Ga­ry Moore, gui­ta­riste spé­cia­li­sé dans le grand écart entre le blues et le me­tal, dont les ex­ploits n’ont ces­sé qu’à son re­gret­table cas­sage de pipe, il y a un peu plus de trois ans. Pro­po­sés en DTS, 5.1 et 16/9 (sauf le pre­mier), les trois concerts cof­frés ici ont dé­jà été évo­qués dans ces co­lonnes, et c’est la rai­son pour la­quelle on se conten­te­ra, cette fois, de les re­si­tuer dans la car­rière du mu­si­cien. “Live At Montreux 1990” té­moigne de son pre­mier pas­sage par le fes­ti­val suisse, peu après la sor­tie de “Still Got The Blues”. Avec son Mid­night Blues Band (et Al­bert Col­lins en guest), Moore li­vrait là un show in­tense (“Oh Pret­ty Wo­man”, “The Stumble”) re­haus­sé de quelques titres is­sus de sa vi­site de 1997. Son der­nier concert fil­mé (chez Claude Nobs éga­le­ment) oc­cupe l’es­sen­tiel du deuxième DVD. La pres­ta­tion y était sen­si­ble­ment plus rock et per­met­tait alors de dé­cou­vrir quelques nou­veaux titres et, en bo­nus, des ex­traits inédits de celle de 1997 (“One Good Rea­son”, “Wal­king By My­self”). En­fin, “Blues For Ji­mi” est la cap­ta­tion, à Londres en 2007, d’un spec­tacle consé­cu­tif à la pro­jec­tion de presse du film de Hen­drix à Mon­te­rey. Ga­ry mul­ti­pliait les ruades dans ce ré­per­toire de re­prises qu’il consi­dé­rait comme for­ma­trices, et on rap­pel­le­ra, à ceux qui ont lou­pé ce DVD et notre chro­nique dé­but 2013, que Billy Cox et Mitch Mit­chell, les deux sur­vi­vants de l’Ex­pe­rience (Mit­chell est dé­cé­dé de­puis), étaient mon­tés sur scène pour trois titres à la fin du show, for­cé­ment ca­pi­tal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.