Ar­chive

Rock & Folk - - Disques - JE­ROME SO­LI­GNY

“Res­tric­tion”

DAN­GER VI­SIT/PIAS

De gré ou de force, on de­vrait jouer le nou­veau Ar­chive aux ob­ser­va­teurs à la pe­tite se­maine qui, pré­tex­tant qu’il ne se­rait plus dé­sor­mais que l’af­faire de vieux avides de vendre des bribes de leur pas­sé à des à peine moins vieux qu’eux, pré­tendent que le rock, au sens large, est mort. Du moins, qu’il ne se­rait plus ce qu’il fut pour beau­coup d’ac­teurs ma­jeurs au­tre­fois, c’est-à-dire une mu­sique dif­fé­rente de celles des voi­sins, re­belle dans le fond, fu­re­teuse dans la forme. Un truc d’ex­plo­ra­teurs ar­tis­tiques ja­mais ras­sa­siés qui, de la pop psy­ché­dé­lique aux bal­bu­tie­ments de la house, mar­quèrent son his­toire, la ja­lon­nant d’oeuvres dans les­quelles il fal­lait s’im­mer­ger, de mor­ceaux tour­billon­nants, d’am­biances in­édites et par­fois dé­sta­bi­li­santes. Ai­mer ça don­nait à ré­flé­chir et per­met­tait d’af­fir­mer sa dif­fé­rence. “Res­tric­tion” est de ce bois-là et la sève de Da­rius Kee­ler et Dan Grif­fiths, membres fon­da­teurs du col­lec­tif, a un goût unique. Agres­sive (“Feel It”, “Rui­na­tion”), en­voû­tante (“Res­tric­tion”, “Ride In Squares”), abra­sive et dis­lo­quée (“Kid Cor­ner”), ou fra­gile comme un brin de brume (“Third Quar­ter Storm”), la mu­sique de ce dixième al­bum (moins d’un an après le pré­cé­dent) in­vite à une plon­gée au centre de soi-même. Sa ri­chesse et sa di­ver­si­té doivent au­tant aux chan­teurs im­pli­qués (quatre dont Hol­ly Mar­tin qui ir­ra­die sur “Black & Blue”) qu’à l’au­dace de la pro­duc­tion, réus­sie au point qu’il se dé­gage des ma­chines uti­li­sées une cha­leur sem­blable à celles des vrais ins­tru­ments. Comme sou­vent chez Ar­chive, ils donnent l’im­pres­sion de s’égout­ter, au so­leil de mi­nuit, après avoir été trem­pés dans des re­verbs sans fin. ✪✪✪✪

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.