Le But­che­rettes

Rock & Folk - - Disques - VINCENT HA­NON

“Cry Is For Flies”

IPECAC/DIF­FER-ANT

Nul n’est pro­phète en son pays. Au-de­là de la pa­ra­bole bi­blique, le trio mexi­cain a dû al­ler à l’étran­ger pour ren­con­trer le suc­cès avant d’être pris au sé­rieux dans le sien. For­mé en 2007, Le But­che­rettes s’illustre d’abord lors d’ap­pa­ri­tions scé­niques avec ta­bliers ma­cu­lés de sang ar­ti­fi­ciel et têtes de co­chons dé­ca­pi­tés, afin d’at­ti­rer l’at­ten­tion sur la fa­çon dont sont trai­tés les femmes à Mexi­co. Il y au­rait en ef­fet beau­coup à écrire sur le la­tin­rock, oc­cu­pé à se re­bel­ler contre tout, sauf le ma­chisme. Au dé­part 100 % fé­mi­nin, le groupe ga­rage punk élec­tro­nique ori­gi­naire de Gua­da­la­ja­ra, dans la ré­gion de Mexi­co, se voit au­jourd’hui com­po­sé de deux filles et d’un bas­siste, mais plus que ja­mais pro­pul­sé par la cha­ris­ma­tique Te­ri Gen­der Ben­der, qui joue par ailleurs avec le gui­ta­riste Omar Ro­dri­guez-Lopez dans Bos­nian Rain­bows. Après “Sin Sin Sin” en 2011, ce deuxième al­bum de rock bou­cher fé­mi­niste évo­lue dans une at­mo­sphère sombre et lourde, sous l’in­fluence des White Stripes, Yeah Yeahs Yeahs et Dis­tillers, avec un gros orgue aci­du­lé pour dan­ser. La chan­teuse/ gui­ta­riste/ com­po­si­trice a ac­quis suf­fi­sam­ment de ma­tu­ri­té pour ba­lan­cer des titres aus­si dé­ca­pants que “Burn The Scab”, “De­mon Stuck In Your Eye” ou “Your Weak­ness Gives Me Life” qui re­tiennent l’at­ten­tion par leurs pa­roles adé­quates. Comme la ce­rise et le brin de per­sil po­sés sur un steak sai­gnant, Hen­ry Rol­lins vient d’abord faire son truc sur “Mo­ment Of Guilt”, puis Shir­ley Man­son fait grim­per la tem­pé­ra­ture dans “Shame, You’re All I’ve Got”. Ré­gé­né­rant, “Cry Is For Flies” laisse souf­fler un cou­rant d’air frais dans la ca­ni­cule pol­luée. ✪✪✪

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.