FFS

Rock & Folk - - Disques Pop Rock - “FFS”

DOMINORECORDINGS Le pro­jet de fu­sion Sparks/ Franz Fer­di­nand re­monte à plu­sieurs an­nées mais, à l’écoute de ces douze titres, on ne re­grette pas une aus­si longue at­tente. “John­ny De­lu­sio­nal”, pre­mière chan­son, donne le ton : un groove qui en­traîne tout sur son pas­sage, des pa­roles entre l’ab­surde et le 28e de­gré, le tout pro­pul­sé par la voix cris­tal­line de Rus­sell Mael, chan­teur d’ex­cep­tion ca­pable de ta­per les plus hautes notes sans ja­mais perdre son flegme bri­tish (un ex­ploit pour un Ca­li­for­nien). Alex Ka­pra­nos et ses trois aco­lytes ap­portent aux frères Ron et Rus­sell une ri­gueur rock qui sa­tis­fe­ra les fans des Sparks. Loin des échap­pées dis­co-elec­tro des deux Mael, on se ré­gale de fu­turs clas­siques comme “Save Me From My­self”, “Po­lice En­coun­ters” ou le for­mi­dable “Col­la­bo­ra­tions Don’t Work”, qui cite sans os­ten­ta­tion Wa­rhol, de Koo­ning, Haydn et Frank Lloyd Wright. La pro­duc­tion de John Con­gle­ton évite les ré­fé­rences trop ap­puyées au riche pas­sé des deux groupes, et FFS vaut plus que la simple ad­di­tion de ceux-ci. L’élé­gance des ly­rics fait écho à celle des com­po­si­tions, ha­bile mé­lange de gui­tares, de sons élec­tro­niques dis­crets et de ryth­miques d’ai­rain. Meilleur na­me­drop­ping de l’al­bum sur “So De­su Ne” : “She’sclim­bing­mountFu­ji, no­thing­bu­ta­ki­mo­noKen­zoon/Car­rying

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.