“You Can’t Use My Name”

Rock & Folk - - Rééditions -

Le­ga­cy/ So­ny Pre­mier vo­lume d’une longue sé­rie à ve­nir, “You Can’t Use My Name” est la pre­mière ex­ploi­ta­tion lé­gale et sé­rieuse des titres en­re­gis­trés par Hen­drix avec Cur­tis Knight en 1965, 1966 et 1967 (un seul titre pour cette der­nière an­née). On ima­gine les fans tré­pi­gner, mais il n’y a fran­che­ment pas de quoi. Ce n’est certes pas la faute de Hen­drix qui signe des so­los très Bud­dy Guy as­sez sym­pa­thiques, mais plu­tôt celle de Cur­tis Knight, chan­teur de soul très mé­diocre, qui braille ici sur des mor­ceaux as­sez mi­nables (dont un la­men­table pla­giat de “Like A Rol­ling Stone” in­ti­tu­lé “How Would You Feel”). Le reste est à l’ave­nant, même si quelques ins­tru­men­taux per­met­tront aux ma­niaques de s’of­frir leur dose de gui­tare.

“THE RSVP/ PPX SES­SIONS – CUR­TIS KNIGHT & THE SQUIRES”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.