Ul­ti­mate Pain­ting

Rock & Folk - - Disques pop rock - “Green Lanes”

TROUBLEINMIND/DIF­FER-ANT Une ques­tion mé­rite d’être po­sée dans ces pages : doit-on pré­fé­rer les tri­bute bands qui singent les coupes de che­veux de rock stars vieillies, voire dé­cé­dées, tout en re­pro­dui­sant leur mu­sique à la note près, ou cette nou­velle gé­né­ra­tion de mu­si­ciens écri­vant leurs mor­ceaux en usant à la corde un fi­lon dé­cou­vert par leurs aî­nés ? Dans le genre, on peut ci­ter Iceage res­sem­blant, jusque dans le phy­sique du chan­teur, au Nick Cave du Bir­th­day Par­ty ; les Foxy­gen pom­pant sans gêne El­vis, Stones et der­niè­re­ment Todd Rund­gren ; puis Ul­ti­mate Pain­ting dont les chan­sons puisent leurs ra­cines ex­clu­si­ve­ment chez le Vel­vet Un­der­ground pé­riode troi­sième et qua­trième al­bums.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.