Joe Sa­tria­ni

Rock & Folk - - Disques - “Sho­ck­wave Su­per­no­va”

LE­GA­CY/SO­NYMU­SIC Après cinq al­bums qui ont connu l’ivresse des charts et ali­men­té les bandes-son de re­por­tages de sports ex­trêmes au tour­nant des ni­ne­ties, Joe Sa­tria­ni a vu fondre son pu­blic comme neige au soleil jus­qu’à ne fé­dé­rer que les mu­si­ciens pra­ti­quants. Cette quin­zième li­vrai­son stu­dio, concep­tuelle et ins­tru­men­tale, pour­rait être l’oc­ca­sion pour le plus grand nombre de re­prendre le train en marche. Le gui­tar he­ro au crâne lus­tré et porte-éten­dard des gui­tares Iba­nez s’est créé un al­ter ego : Sho­ck­wave Su­per­no­va, bête de scène dont on suit ici les pé­ré­gri­na­tions sur quinze mor­ceaux. L’ou­ver­ture épo­nyme joue sur l’harmonie des contraires, mé­lange su­cré-sa­lé entre gui­tare car­nas­sière et pia­no hon­ky tonk du fi­dèle Mike Ke­neal­ly. Au confluent de ten­dances a prio­ri in­com­pa­tibles, “On Pe­re­grine Wings” enfle au­tour d’un mo­tif baião (Bré­sil) de la sec­tion ryth­mique de The Aris­to­crats (Bryan Bel­ler/ Mar­co Min­ne­mann — en ro­dage de­puis deux ans avec le maître) avant qu’un so­lo incandescent nous pré­ci­pite du haut d’une fa­laise. Une ap­proche pas si nou­velle pour qui connaît le tra­vail en so­lo d’un autre shred­der : Ki­ko Lou­rei­ro (An­gra, Me­ga­deth). Enfin, on re­trouve exa­cer­bées sur “A Phase I’m Going Through” les ful­gu­rances de Sur­fing

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.