Do­mi­nique So­nic Cow­boys From Ou­ters­pace

Rock & Folk - - Disques - “Va­ni­tés # 6” “Exile At The Ri­sing House”

HYP/PIAS Huit ans après son pré­cé­dent es­sai, Do­mi­nique So­nic livre le sixième épi­sode d’une dis­co­gra­phie dé­bu­tée en 1989 qui évolue en poin­tillés mais té­moigne d’une co­hé­rence se riant des an­nées. L’ar­tiste at­taque en force avec “Dad” : riffs concas­sés, voix té­né­breuse, ryth­mique elec­tro-rock, four­mille­ment touf­fu éclair­ci par un re­frain mé­lo­dique qui re­noue avec la fibre six­ties. “Mi­racles” main­tient la ten­sion en pri­vi­lé­giant les tour­ne­ries ob­ses­sion­nelles et les gui­tares éche­ve­lées mais éga­le­ment un par­fum pop à tra­vers les mé­lo­dies. “Ne­ver Lear­ned” calme le jeu pour évo­luer vers un mid-tem­po tein­té de folk où la voix adopte le ton du ly­risme écor­ché. Dans la fou­lée, “Fred” ra­len­tit en­core le rythme pour une bal­lade hié­ra­tique où

LOL­LI­POP Il pa­raît qu’on ne change pas une équipe... Mr Hen­ri s’est pour­tant vo­la­ti­li­sé en cours de route. De­puis la perte es­sen­tielle de leur bat­teur, les Cow­boys From Ou­ters­pace ont en­ta­mé une tra­ver­sée du dé­sert ponc­tuée de quelques concerts avec ce­lui de The Viet­nam Ve­te­rans et Me­diums, mais rien sor­ti de­puis “Su­per Wight, Dark Wight ” en 2009. Ex­cellent pré­texte à tour­ner dans les der­niers en­droits où ça bouge en­core un peu, “Exile At The Ri­sing House” a été en­re­gis­tré une nou­velle fois au Kai­ser Stu­dio en com­pa­gnie de Lu­cas Trouble, éga­le­ment aux cla­viers, co-com­po­si­teur oc­ca­sion­nel et qua­trième com­pa­gnon de dé­bauche de­puis les dé­buts du trio en 1997. Une his­toire de fa­mille, entre les cryptes de Bour­gogne et le ma­ré­cage mar­seillais, au son vin­tage Gretsch/ Ri­cken­ba­cker in­tact. S’ou­vrant avec “Lost Men Blues” où plane l’ombre du vam­pire et se pour­sui­vant avec de grands titres han­tés comme “No­thing Sha­king” ou “I Wan­na Be Pic­tu­red (In A Trash Ma­ga­zine)”, ce sep­tième al­bum se ré­vèle en­core plus proche de l’os. Les hur­le­ments hys­té­riques et les riffs dé­ments de Michel Bas­ly contrastent brillam­ment avec la rec­ti­tude à la Bo­risT­heS­pi­der de la basse fuzz de Ba­zile Gon­zales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.