Hol­ly­wood Vam­pires

“HOL­LY­WOOD VAM­PIRES”

Rock & Folk - - Disque Du Mois - UNI­VER­SAL

“Pour­quoiai­mons-nous­le­har­drock? Mais­pour­les­dé­ci­bels,mo­ther­fu­ckers; ces­mil­lions­de­ki­lo­wattsque saintT­ho­masE­di­son­nou­sa lé­guésà­nous,le­soc­ci­den­taux. De­puis50ans,ils­nou­sont­for­més, ré­ar­ran­gean­tet­trans­for­mant­nos mo­lé­cules,exac­te­ment­com­mele Co­ran­du­vieuxMo­ham­me­da es­cla­va­gé­tout­leMoyen-Orient.Ces riff­squi­tuent­sont­no­tre­vieet­notre mort.Nou­se­na­vons­be­soin­pourne pas­tom­ber­fous,en­cu­lés!” Ju­lian Cope, “Co­pen­dium” (2013). En ces heures sombres, (le ciel au­des­sus de Cli­chy est noir comme un cul d’arai­gnée), Alice Coo­per, John­ny Depp, Joe Per­ry battent le rap­pel. Et pro­posent un projet que tous les lec­teurs de ce jour­nal, tous les fans de rock et tous les dé­fen­seurs d’une cer­taine idée du me­tal se doivent d’écou­ter. Hol­ly­wood Vam­pires ? Juste le truc qu’il fal­lait pour ré­veiller l’au­tomne. Sous les ordres d’Alice Coo­per en per­sonne, un ba­taillon de fines lames vient dé­pous­sié­rer de vieux riffs ou­bliés dans la crypte de vos pa­rents. Que se passe-t-il, bor­del ? Est-ce la ré­sur­rec­tion de Black Sab­bath, la re­mas­te­ri­sa­tion des Led Zep­pe­lin, la tour­née AC/DC, la ru­brique de Jo­na­than Witt, In­ter­net, ou en­core le retour du vi­nyle compte-t-il là­de­dans, et la grosse du Grand Jour­nal, tu crois qu’elle nous met des col­lants ? Ce plai­sir du riff sau­vage, ex­tra-crun­chy et qu’on ré­écoute jus­qu’à l’intégrer dans notre ADN (“Speed King”), nous le connais­sons tous. C’est ce­lui de plein de pe­tits maîtres ou­bliés, Left End, Dust, Mon­trose, Bang, High­way Rob­be­ry, Bud­gie, Fo­ghat, Früt, Gra­ni­cus, Stray Dog, Wi­cked La­dy, Pink Fai­ries, Lit­ter, Sir Lord Bal­ti­more, Blue Cheer, Mott The Hoople, Grand Funk, Fri­jid Pink, Frost, Black Oak Ar­kan­sas, sans ou­blier Jo­se­phus, At­lee, Ja­mul, Leaf Hound, Dra­gon­fly, Ma­ho­ga­ny Rush, Moloch, Agnes Strange, Point Blank, Head Over Heels, Kah­vas Jute, mais aus­si Je­ru­sa­lem, Lu­ci­fer’s Friend ou The Sa­vage Resurrection (liste non ex­haus­tive. J’écri­vais sur ces groupes en 1975, je n’ai tou­jours pas chan­gé d’avis, ils sont le Graal per­du). Ces groupes ont tous fait des disques loin d’être par­faits (avec des bal­lades ter­ri­fiantes qui tom­baient comme la cri­nière de Robert Plant dans la soupe et cas­saient la ten­sion) mais ils sont tous truf­fés de riffs sa­ta­ni­co­bis­cor­nus à se ta­per le cul par terre et de mor­ceaux fa­bu­leux qu’on pour­rait et de­vrait (moi pré­sident) ré­en­re­gis­trer jus­qu’en 2055, au lieu de nous bas­si­ner avec Hen­drix pré-wah-wah. Si vous vou­lez mon avis. Le seul re­proche qu’on pour­rait faire à Coo­per, Depp and Co, c’est d’avoir mi­né à ciel ou­vert de gros stan­dards un peu con-cons (T Rex ?) alors qu’il existe dans tous les al­bums des groupes haut des­sus un vrai tré­sor à ex­hu­mer, ré­in­ter­pré­ter et hom­ma­ger. Mais bon, qui signe chez Uni­ver­sal ne s’en vient pas ex­plo­rer les tré­fonds de l’un­der­ground (vieux dicton 20e siècle). Tant pis. Au lieu de quoi donc, sous im­ma­cu­lée pro­duc­tion Bob Ez­rin : “My Ge­ne­ra­tion”, “Come And Get It” (Bad­fin­ger), “Whole Lot­ta Love”, “I Got A Line” (Spi­rit), “Cold Tur­key” (Len­non), un med­ley “School’s Out/ Ano­ther Brick In The Wall”. Fu­cking bonne sur­prise : le retour très pro­bant de Rob­bie Krie­ger sur un sen­sa­tion­nel med­ley Doors (Mor­ri­son fut le grand men­tor du jeune Vincent Fur­nier tout là-bas en 1969). A part ça, les gars ta­quinent Hen­drix (“Ma­nic De­pres­sion”) et rendent jus­tice aux Small Faces (“It­chy­coo Park”). Plein de ro­ckers sont ve­nus prê­ter main-forte : McCart­ney, Brian John­son, Joe Walsh, Zak Star­key, Per­ry Far­rell, Dave Grohl, Slash, d’ailleurs c’est la vieille ryth­mique des Guns (Matt et Duff) qui fe­ra les concerts des Vam­pires. Car ils vont en don­ner ! Et John­ny Depp ? Il fer­raille vaillam­ment sur tous les titres, ac­com­pa­gné par la crème du hard. En guise de conclu­sion, re­lire l’in­tro­duc­tion trois fois, so­lo, co­da, amen. PHI­LIPPE MA­NOEUVRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.