Beach House

Rock & Folk - - Disques Pop Rock - “Thank Your Lu­cky Stars”

SUB­POP/PIAS Deux mois après la sor­tie de son cin­quième al­bum, “De­pres­sion Cher­ry”, una­ni­me­ment ap­plau­di, le duo amé­ri­cain en sort un autre, en­re­gis­tré en même temps... Ce cô­té hy­per pro­duc­tif qui fleure bon les six­ties est plu­tôt sym­pa­thique. Main­te­nant, n’al­lons pas croire qu’il ait ré­vo­lu­tion­né sa mu­sique et en­chaî­né un al­bum pop rê­veur avec un brû­lot de rock ga­rage ou d’elec­tro dé­jan­tée. Non, en gros, c’est le même. On parle à son su­jet de dream­pop, ma­nie des éti­quettes un peu gon­flantes mais, en l’oc­cur­rence, c’est as­sez juste. Dès le pre­mier titre, on est plon­gé dans une am­biance étran­ge­ment im­mo­bile, éva­nes­cente, et ça ne bouge pas des masses jus­qu’à la fin. On se dit que c’est quand même un peu chiant. Et que la chan­teuse soit la nièce de Mi­chel Le­grand n’est de na­ture à ras­su­rer que cer­tains néo-per­vers ré­gres­sifs qui passent leurs week-ends à re­gar­der “Les De­moi­selles De Rochefort” en boucle (on en connaît). Et puis des mé­lo­dies se dé­gagent, le charme opère, on se laisse sé­duire. C’est à la fois ré­pé­ti­tif, dou­ce­ment élec­tro­nique, va­gue­ment pla­nant. Nos deux oi­seaux sont à deux de ten­sion mais, après tout, de Maz­zy Star à La­na Del Rey en pas­sant par Ga­laxie 500, c’est un style qui a ses afi­cio­na­dos. On ajou­te­ra Ju­lee Cruise pour le cô­té lyn­chien hié­ra­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.