Tom Jones

Rock & Folk - - Disques Classic Rock - “Long Lost Suit­case”

CA­RO­LINE Long­temps, la dis­co­gra­phie du sten­tor gal­lois a eu des airs d’au­berge es­pa­gnole : blues, dis­co, pop, coun­try, tech­no, il n’est guère de genre au­quel Tom Jones n’ait prê­té son timbre d’ai­rain, au fil de cinq dé­cen­nies d’une car­rière pas­sée par quelques hits uni­ver­sels et un sta­tut de star. Un peu contre toute at­tente, le chan­teur a sem­blé dé­ci­dé à en ra­fraî­chir les murs à par­tir de 2010, avec une suc­ces­sion d’al­bums de re­prises clas­sieux, co­hé­rents, dont la pro­duc­tion a été confiée à un homme de goût, Ethan Johns (aux com­mandes des pre­miers Ray La­Mon­tagne, no­tam­ment). La formule n’a rien d’in­édit — son­geons aux al­bums de John­ny Cash pro­duits par Rick Ru­bin — mais “Praise & Blame” puis “Spi­rit In The Room” avaient fort belle al­lure. “Long Lost Suit­case” com­plète la tri­lo­gie, sa sor­tie coïn­ci­dant avec celle de l’au­to­bio­gra­phie de l’ar­tiste, et le ré­sul­tat de­meure as­sez épa­tant. Jones em­prunte à toutes les époques, à tous les genres. Il rou­coule coun­try avec des titres de Willie Nel­son ou Hank Williams, feule folk avec le tra­di­tion­nel “He Was A Friend Of Mine”, et ex­plose en ter­ri­toire blues-rock : “I Wish You Would”, em­me­né par une ryth­mique pé­ta­ra­dante, ou l’ex­cellent “Eve­ry­bo­dy Loves A Train” de Los Lo­bos. La re­prise cel­tique de “Fac­to­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.