C’était un pu­tain de ro­cker, en­foi­rés

Rock & Folk - - Edito - PHI­LIPPE MA­NOEUVRE

Lem­my s’est bat­tu. Deux ans du­rant, il a conti­nué à écu­mer la scène, alors que la ma­la­die ga­gnait, que son état phy­sique se dé­gra­dait et qu’il souf­frait le mar­tyre. Lem­my a don­né son der­nier concert à Ber­lin. Sa dis­pa­ri­tion est l’oc­ca­sion d’évo­quer les grandes heures de la sa­ga Motö­rhead, groupe fé­tiche que Rock&Folk suit de­puis sa for­ma­tion et son pre­mier 45 tours Sky­dog. Vous les lec­teurs avez com­men­cé à ré­agir dans le cour­rier, et c’est ma­gni­fique. De notre cô­té, nous avons bû­ché ferme pour rendre au bi­ker de l’en­fer un hom­mage mam­mouth. De­puis la dis­pa­ri­tion de Lem­my, j’ai as­sis­té à deux concerts de rock. Il m’a sem­blé que ça jouait plus sec, plus fort, plus pun­chy, comme si tous les mu­si­ciens de la pla­nète es­sayaient d’as­si­mi­ler le style Kil­mis­ter, ce mé­lange de doig­té per­so et d’agres­sion sau­vage qui fait le pur rock’n’roll. Comme si dé­sor­mais les gars com­pre­naient que ça re­pose sur leurs épaules. Autre ques­tion d’im­por­tance à l’heure du bou­clage : quelle fut la pre­mière date de Motö­rhead en France ? Nous re­mon­tons jus­qu’à un concert au Havre, salle Nor­man­dy, 30 mai 1979, tour­née Over­kill. Toute per­sonne ayant vu Motö­rhead en live et en France avant cette date est priée de contac­ter la ré­dac­tion, sa­chez que le Géant exi­ge­ra des scans de vos ti­ckets de concert pour prou­ver votre bonne foi. Dans le Cour­rier éga­le­ment, les pre­miers mes­sages des sur­vi­vants du Ba­ta­clan, à la re­cherche de tout ce qu’on leur a vo­lé cette nuit-là, mo­jo, joie, in­no­cence. Nous vous pu­blie­rons, nous vous écou­te­rons, nous sommes là, avec vous. La mu­sique peut-elle perdre ce com­bat ? Nous voi­ci en 2016. Cette an­née, Rock&Folk fête 50 an­nées au ser­vice du rock’n’roll. Nous re­trou­vons donc notre lo­go his­to­rique six­ties. Nous pou­vons vous pro­mettre douze nu­mé­ros d’an­tho­lo­gie qui culmi­ne­ront (pour­quoi pas) avec l’or­ga­ni­sa­tion d’un grand concert gra­tuit des Rol­ling Stones sous la tour Eif­fel. Et tout ça sans perdre de vue notre but ul­time (la des­truc­tion de toutes les sectes du Moyen Age et l’ins­tal­la­tion de l’élec­tri­ci­té dans le cer­veau de tous les in­té­gristes). Bonne lec­ture,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.