Pet Shop Boys

Rock & Folk - - Disque - “Su­per”

X2/PIAS De­puis plus de trente ans, le duo Neil Ten­nant/ Ch­ris Lowe livre une pop bri­tan­nique pré­cieuse, élec­tro­nique et mé­lo­dique à la fois. Nou­velle col­la­bo­ra­tion avec le pro­duc­teur Stuart Price après le flam­boyant “Elec­tric” de 2013, cet al­bum est dans la li­gnée de ses pres­ti­gieux pré­dé­ces­seurs : titre court (comme “Ve­ry”, “Ely­seum”, “Yes”, “Re­lease” et “Ac­tual­ly”), tubes aux en­tê­tants re­frains (ici “The Pop Kids” et “In­ner Sanc­tum”) et ly­rics ton­guein­cheek (“Twen­ty So­me­thing” et son évo­ca­tion sub­tile du temps qui passe en n’ou­bliant per­sonne). Le par­ti pris d’une pré­do­mi­nance de beats mar­qués dan­ce­floor se confirme, comme sur leur pré­cé­dente col­la­bo­ra­tion avec Price. On est loin de la tris­tesse d’ “Ely­seum”, même si la nos­tal­gie ap­pa­raît dans quelques fis­sures. A 61 ans, Neil Ten­nant par­vient en­core à sur­prendre, no­tam­ment avec l’étrange et su­perbe “The Dic­ta­tor De­cides”, ré­cit à la pre­mière per­sonne d’un di­ri­geant dé­ma­gogue et mé­ga­lo­mane fa­ti­gué de son pou­voir su­prême et sur­pris que per­sonne ne ques­tionne son au­to­cra­tie, sur fond d’ac­cords mi­neurs et de sé­quences syn­thé­tiques. Bruit de foule en mee­ting, nappe froide sor­tie d’une ma­chine au pas de l’oie : “Quel­qu’un­pour­rait-il­dire l’in­di­cible?Quel­qu’un­pour­rait-ilme

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.