Ra­dio Mos­cow

Rock & Folk - - Disque Du Mois - “Live ! In Ca­li­for­nia”

ALIVERECORDS/DIFFER-ANT Ra­dio Mos­cow a pris cette vague hea­vy blues d’après Fat Pos­sum, dans le sillage des Black Keys et Dia­mond Hea­vy. Cinq al­bums stu­dio plus tard, le groupe sort en­fin ce double live au son lim­pide, lui qui trouve d’abord sa rai­son d’être sur scène. Des trois jeunes hip­pies de l’Io­wa qui avaient dé­mar­ré l’aven­ture, reste Par­ker Griggs, ce­lui qui aboie et al­lume des feux de manche sous le bû­cher. Avec lui, pour griller les tym­pans des hips­ters ve­nus ex­pier leurs pé­chés au Sa­tel­lite de Los An­geles : An­tho­ny Meier dresse la po­tence à quatre cordes et Paul Mar­rone en­fonce les coins. Après 14 ans d’as­phalte, Ra­dio Mos­cow s’est taillé un pu­blic et une somme de titres em­blé­ma­tiques, “Broke Down”, “250 Miles” ou “Deep Blue Sea”, que voi­là. In­utile de dis­sé­quer cette apocalypse qui porte à son pa­roxysme le hea­vy blues des an­nées 70, tous les mor­ceaux se fon­dant, sous une arche de basses pa­ni­quées, dans une élec­tri­ci­té hur­lante et un gi­gan­tesque rou­le­ment de toms. L’ur­gence de ce blues est si ex­ces­sive qu’il en de­vient presque fas­ci­nant. Pour ap­pré­cier la tem­pête à sa juste cruau­té, il va­lait sans doute mieux se trou­ver dans le cy­clone du Sa­tel­lite à l’ins­tant T, nour­ri de quelque ex­tase chi­mique, que contem­pler ses or­teils en fac­tion de­vant les en­ceintes, le crayon sur l’oreille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.