Gov’t Mule

Rock & Folk - - Disque Pop Rock - “The Tel-Star Ses­sions”

MASCOT/PROVOGUE War­ren Haynes et Al­len Woo­dy font gui­tare et basse chez les All­man Bro­thers. En 1994 ils s’ac­cordent un ca­price so­lo, cen­sé être pro­vi­soire, dans le­quel ils em­barquent Matt Abts, bat­teur chez Di­ckey Betts. En juin ils en­re­gistrent quelques dé­mos aux stu­dios Tel-Star de Bra­den­ton, Flo­ride, avec un pro­duc­teur (Tom Dowd) et l’in­gé-son des All­man (Bud Sny­der). En 1997, ils ont en­re­gis­tré deux al­bums et dé­cident que le pro­vi­soire se­ra dé­fi­ni­tif. Ils s’éman­cipent de leurs pa­trons, jus­ti­fiant leur nom, Gov’t Mule ayant quelque chose à voir avec l’abo­li­tion de l’es­cla­vage (un lo­pin, un mu­let). Une quin­zaine de LP plus tard, voi­là que res­sortent les dé­mos de juin 1994, quand Woo­dy était en­core de ce monde. La qua­si-to­ta­li­té des titres de la séance de Bra­den­ton a été mise au propre dans leurs pre­miers al­bums. Pour ap­pro­cher l’ob­jet dans de bonnes dis­po­si­tions, il est pré­fé­rable d’ai­mer le rock su­diste et le boo­gie lourd, et ne pas perdre de vue qu’il s’agit d’un ro­dage, non d’un al­bum. Certes, les dé­mos ont été sé­rieu­se­ment en­re­gis­trées, elles ont un dé­but et une fin, mais au­cune di­rec­tion d’en­semble et, à l’in­té­rieur même des chan­sons, juste un ca­ne­vas mi­ni­mal. Les mu­si­ciens se flairent en­core, la ré­flexion qui pré­vau­dra pour les al­bums à ve­nir est, ici,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.