Sexe, drogue, rock’n’roll & bai­ser dans la rue

Rock & Folk - - Edito - PHI­LIPPE MA­NOEUVRE

Pre­mière cou­ver­ture pos­thume pour Da­vid Bo­wie, pre­mier re­tour de ce­lui qu’on ap­pel­le­ra dé­sor­mais La­za­rus. Bo­wie is back (dans les bacs) et c’est Jé­rôme Soligny qui monte au front avec une sé­rie d’in­ter­views in­édites au­tour du Grou­ser... Voi­là que plein de gens s’énervent à propos de Twit­ter, Zu­cker­berg, Fa­ce­book, dites, ce ne se­rait pas la li­ber­té to­tale pro­mise et at­ten­due, et si on en croit cer­tains jour­na­listes nor­vé­giens, ce se­rait même un ave­nir drô­le­ment ca­de­nas­sé et confor­miste que ces li­bé­ra­teurs nous pré­parent. Per­son­nel­le­ment, je ne suis pas sur Fa­ce­book, mais des gens que je ne connais pas y ont ou­vert des comptes à mon nom, on en est là, c’était notre ru­brique si Ma­chia­vel re­ve­nait, y’a que le nombre des ba­gnoles qui l’éton­ne­rait. L’autre ma­tin, sur une ra­dio, on me de­mande si le rock est de droite ou de gauche. J’en suis per­son­nel­le­ment res­té coi comme un rond de flan. A un mo­ment, les gens, ce se­rait sym­pa d’ar­rê­ter d’es­sayer de nous faire ren­trer de force dans vos boîtes à cons. Le rock est le rock. Ni droite, ni gauche, juste au-des­sus. Comme un fier mou­ve­ment cultu­rel mondial qui n’a rien, mais alors rien à bran­ler de vos pri­maires, dé­bats, pe­tites phrases et autres pro­pa­gandes. Sans men­tion­ner bran­lette chez Cas­to, mises en exa­men et comptes en Suisse. La grande pro­fes­sion de foi po­li­tique rock, la seule en vrai, c’est le ma­ni­feste des Pan­thères Blanches de De­troit, ré­di­gé par John Sin­clair et MC5 en 1968. “As­saut to­tal contre la cul­ture, par tous les moyens né­ces­saires, y com­pris sexe, drogue, rock’n’roll et bai­ser dans la rue.” Per­son­nel­le­ment, j’ai tou­jours trou­vé que c’était là un bon pro­gramme. Et tant que per­sonne ne l’in­car­ne­ra, je ne vois pas pour­quoi j’irais vo­ter, à droite ou à gauche. Bonne lec­ture, keep ro­cking.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.