Bar­ry Gibb

Rock & Folk - - Disque du Mois - “In The Now”

COLUMBIA/SONYMUSIC Même si leur pres­tige souffre de la com­pa­rai­son avec les Beatles, il ne faut pas ou­blier que les Bee Gees — les frères Bar­ry, Ro­bin et Mau­rice Gibb — sont d’ex­cel­lents com­po­si­teurs. Re­prises par les plus grands (James Carr, Al Green, El­vis Pres­ley), “To Love So­me­bo­dy”, “How Can You Mend A Bro­ken Heart” ou “Words” brillent à ja­mais. Les Bee Gees eux-mêmes furent de vé­ri­tables cham­pions des har­mo­nies chan­tées. Le tré­mo­lo de Ro­bin comme la voix de faus­set de Bar­ry sont des si­gna­tures fa­ci­le­ment iden­ti­fiables. Le dé­cès de Mau­rice (1949-2003) puis de Ro­bin (1949-2012) af­fectent pro­fon­dé­ment Bar­ry (1946) qui ce­pen­dant conti­nue de tour­ner. Suc­cé­dant à “Now Voya­ger” (1984), “In The Now” est son deuxième al­bum so­lo. Bien que de­puis tou­jours grand fan des Ever­ly Bro­thers ou de Roy Or­bi­son et ré­si­dant dé­sor­mais à Na­sh­ville — il avait ra­che­té la pro­prié­té de John­ny Cash — Bar­ry Gibb ne se consacre pas à la coun­try même si cer­tains de ses mor­ceaux s’en rap­prochent (“Home Truth Song”, “End Of Rain­bow”). Son disque, mé­lo­dique et mé­ti­cu­leu­se­ment soi­gné reste es­sen­tiel­le­ment pop même quand il se per­met des in­car­tades rock (“Blo­win’ A Fuse”, “Dia­monds”) peut-être sous l’in­fluence de deux de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.