John Mayall

Rock & Folk - - News - “Talk About That”

FORTYBELOW Sûr que John Mayall a dû es­quis­ser un sou­rire en ap­pre­nant que les Stones se re­met­taient au blues. Lui fai­sait dé­jà fi­gure de pa­triarche du bri­tish blues boom en... 1965 et a tou­jours pré­fé­ré ex­plo­rer toutes les formes de l’idiome plu­tôt que de cé­der aux si­rènes du rock... quand bien même nombre de su­per­stars bri­tish pas­sèrent par les rangs de ses Blues­brea­kers (Eric Clap­ton, Mick Tay­lor, Pe­ter Green, Jack Bruce, Mick Fleet­wood, John McVie...). Deux ans après le so­lide “A Spe­cial Life” qui au­rait four­ni un digne point fi­nal à une car­rière re­mar­quable, Mayall, 83 ans, ré­ci­dive dans le même es­prit : trois jours dans un stu­dio de Los Angeles avec son groupe ac­tuel (Jay Da­ven­port, Greg Rzab, Ro­cky Athas), deux autres pour les over­dubs de cuivres, et le tour est joué. Fi­dèle à ses ha­bi­tudes, Mayall ne se contente pas de re­vi­si­ter le ré­per­toire mais aligne les com­po­si­tions et, si toutes ne sont pas in­ou­bliables (le mi­lieu de l’al­bum), la plu­part sont so­lides, à com­men­cer par le fun­ky “Talk About That” en ou­ver­ture, et sur­tout “The De­vil’s Must Be Lau­ghing”, slow blues pro­fond et conscious, qui fait la part belle à la gui­tare du guest Joe Walsh, pour deux so­los en forme de le­çon d’uti­li­sa­tion de l’es­pace et du temps. Le pré­po­sé ré­gu­lier aux six-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.