The Rich­mond Sluts

Rock & Folk - - News - “60 Cycles Of Love”

MAUVAISEFOI/BEAST Sou­ve­nons-nous, c’était en 2001, les Rich­mond Sluts ve­naient de li­vrer leur flam­boyant pre­mier opus, entre New York Dolls, Heart­brea­kers et Stooges, dû­ment cou­ron­né Dis­que­du mois dans ces mêmes pages. L’ave­nir sem­blait ra­dieux pour Shea Ro­berts et son gang, mais l’af­faire ca­po­ta dans la plus pure tra­di­tion rock and roll (came, brouilles, dé­pres­sion). S’en­sui­vit une dé­cen­nie de ga­lères pen­dant la­quelle les Sa­lo­pes­deRich­mond sem­blaient vouées à de­meu­rer culte. Et puis l’im­pen­sable fi­na­le­ment se pro­dui­sit : une re­for­ma­tion, d’abord pour quelques concerts, puis une tournée (avec un pas­sage an­tho­lo­gique à la Mé­ca­nique On­du­la­toire). La lo­gique suite de cette al­chi­mie re­trou­vée — trois des quatre membres ori­gi­nels sont ici pré­sents — est donc ce nou­vel ef­fort, qui re­prend les choses exac­te­ment là où elles avaient été lais­sées : la conti­nui­té est as­su­rée avec cette “I Wan­na Know”, fière, stoo­gienne en diable. Croo­ner rep­ti­lien, gui­ta­riste toxique, Shea Ro­berts est tou­jours aus­si ef­fi­ca­ce­ment se­con­dé par les fi­dèles Ch­ris Bel­tran (basse) et Jus­tin Lynn (orgue ba­la­deur). Deux som­mets se dé­tachent : “Mo­tel Boo­gie”, étour­dis­sante épo­pée blues à la “Mid­night Ram­bler”, har­mo­ni­ca fé­roce et gui­tare slide, puis “Gon­na Find

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.